Motorola Mobility a présenté mardi à Londres un nouveau téléphone multimédia, développé avec des composants Intel, qui sera lancé en octobre en Europe et en Amérique Latine avec l'espoir de concurrencer l'iPhone.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le Motorola Razr i «sera lancé sur un certain nombre de marchés en octobre: Allemagne, France, Royaume-Uni, Brésil, Argentine et Mexique», a annoncé Andrew Morley, directeur général de Motorola Mobility au Royaume-Uni et en Irlande, lors d'une conférence de presse.

L'appareil fonctionnera avec le système d'exploitation Android de Google, qui a racheté Motorola en mai dernier.

Le Razr i est comparable au Razr M présenté début septembre pour le marché américain mais il utilise des composants du fabricant de microprocesseurs Intel, et non de Qualcomm comme c'est le cas aux États-Unis, avec un processeur d'une vitesse de 2 gigahertz.

Motorola insiste sur la taille de l'écran à bords très fins et l'autonomie de l'appareil.

«La batterie est 40% plus puissante que celle de l'iPhone 4S» et l'écran est plus large, a assuré Jim Wicks, directeur du design de Motorola Mobility.

Cette présentation intervient quelques jours après le lancement de l'iPhone 5, le nouveau modèle d'Apple, dont 2 millions d'exemplaires ont été commandés 24 heures après sa présentation.

Les fabricants multiplient désormais les lancements à l'approche des fêtes de fin d'année.

Le sud-coréen LG Electronics a par exemple lancé mardi son nouveau Optimus G, espérant rattraper son retard sur les deux stars du secteur, l'iPhone mais aussi le Galaxy S de Samsung.