Les analystes soutiennent qu'Opera pourrait coûter un milliard de dollars à Facebook si cette dernière souhaite réellement réaliser une transaction.

LA PRESSE

C'est ce que soutient une dépêche publiée mardi par l'agence Reuters.

Le texte de Reuters se trouve en cliquant ici.

La spéculation entourant une éventuelle et possible transaction entre Facebook et Opera a contribué à faire grimper le titre d'Opera en Bourse dans les dernières heures.

Rappelons qu'avant d'entrer en Bourse plus tôt cette année, Facebook a racheté Instagram pour un milliard de dollars.

Notre collaborateur Alain McKenna signait lundi un article où il était question de discussions potentielles entre Facebook et l'entreprise norvégienne Opera, conceptrice de la gamme de fureteurs éponymes pour PC et pour mobiles.