Les nouvelles recrues de l'armée singapourienne trouveront prochainement un iPad dans leur paquetage, la tablette numérique étant désormais considérée comme un équipement stratégique.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le ministère de la Défense a indiqué lundi avoir passé commande «d'environ 8000» appareils fabriqués par Apple pour équiper les recrues des armées de Terre, de l'Air et de la Marine à partir de novembre. Le prix d'un iPad2 s'établit à 668 dollars singapouriens (538 dollars) à Singapour.

L'armée espère ainsi bénéficier des compétences technologiques de la jeunesse de la cité-État, l'un des pays les plus connectés au monde, a expliqué le chef d'État-major Neo Kian Hong.

«Nous pouvons tirer avantage de l'exploitation de l'utilisation des technologies de communication, qui sont très populaires», a-t-il indiqué, selon le quotidien Straits Times.

Les soldats pourront notamment utiliser la caméra équipant l'iPad pour prendre des photos et des vidéos sur les terrains de manoeuvre avant de les télécharger sur la plate-forme des Forces d'auto-défense, LEARNet, selon le journal.

Ils auront également l'opportunité d'envoyer des questions et de recevoir des instructions de leurs commandants par le système de messagerie interne.

L'armée a indiqué collaborer avec des entreprises privées pour développer des applications spécifiques.

Le service militaire est obigatoire à Singapour, dont l'armée est l'une des mieux équipées d'Asie. Tous les hommes valides âgés de 18 ans et plus doivent passer deux ans sous les drapeaux.