Source ID:; App Source:

Vive la crise, mère de toutes les inventions 

Dimitri Gauer avec son invention...... (Photo: AFP)

Agrandir

Dimitri Gauer avec son invention...

Photo: AFP

Samuel Gardaz
Agence France-Presse

Vive la crise, qui force à avoir des idées nouvelles et stimule l'innovation! Tel est le maître mot des inventeurs et autres professionnels réunis au Salon international des inventions de Genève, dont la 37ème édition témoigne de la vitalité du secteur.

Dans les travées du salon, qui se veut «le plus important du monde» du genre avec ses 710 exposants venus de 45 pays du monde entier, l'éloge de la conjoncture morose se décline dans toutes les langues et sur tous les modes. «La nécessité est mère de toutes les inventions», se réjouit ce Sud-Africain grisonnant, inventeur d'un porte-ski à roulettes conçu au retour d'un séjour en Autriche, qui fut un calvaire logistique pour ce profane du cirque blanc.

«Prenez la Seconde Guerre mondiale: quand les gens traversent des périodes difficiles, c'est là qu'ils trouvent des solutions plus simples ou moins chères», estime-t-il dans l'attente d'un partenaire pour commercialiser son «skikart».

Même son de cloche chez ces Français de la société Calexium, qui ont développé un serveur e.mail permettant d'envoyer des fichiers joints sans plus aucune limite de taille.

«Nous avons toujours fonctionné en autofinancement, sans aide des banques, donc crise ou pas crise...», explique David René, Pdg de la société.

«Au contraire, nous profitons plutôt de la conjoncture, si j'en juge par le très fort intérêt manifesté par nos revendeurs, qui sont friands d'un nouveau produit face à la concurrence», ajoute-t-il.

Chez beaucoup en effet, la crise est devenue un argument commercial, comme chez ce jeune Français d'une trentaine d'années, qui exhibe son prototype d'épluche-crevettes sur fond de décor marin.

Beaucoup de gens autour de lui seraient acquéreurs de son invention née un soir de Noël, assure ce soudeur de profession, convaincu que ce genre d'objet nouveau est «le meilleur moyen de relancer la consommation».

Une chose est sûre, le salon semble connaître une belle vitalité, due entre autres à l'apparition de nouveaux acteurs de l'invention.

Son fondateur et président, Jean-Luc Vincent, reconnaît avoir perdu quelques exposants institutionnels frappés par la crise. Mais il note «un afflux d'inventeurs stimulés par l'urgence de trouver des solutions, en particulier dans le domaine de l'environnement, l'économie et la santé.»

Le type d'exposant lui-même a changé. Les inventeurs «privés», ceux pour qui il s'agit d'une sorte de hobby, ne sont plus cette année que 26%, «contre 95%» aux premières heures du salon, se rappelle M. Vincent.

«Aujourd'hui, on enregistre un grand nombre d'universités ou d'instituts de recherches qui ont compris tout l'intérêt qu'ils pouvaient tirer de la commercialisation de leurs inventions», explique-t-il.

Dans cette catégorie, l'Université de Trengganu en Malaisie est présente en force, avec beaucoup d'innovations liées à l'aquaculture, la cartographie des récifs coralliens ou encore les énergies renouvelables.

Parmi ces nouveaux acteurs, on note aussi la présence de pays comme l'Arabie saoudite à travers la Fondation Roi Abdulaziz pour le talent et la créativité, créée en 2000.

Parmi la dizaine d'inventions du stand, une jeune fille de 10 ans qui a créé un appareil de prévention des accidents pour bébés côtoie un prince de la famille royale, qui a conçu un système de nacelle pour hélicoptère ambulance, capable d'accueillir 17 personnes d'un coup.

Autre signe tangible de dynamisme, un responsable de l'Office allemand des brevets et des marques affirme que son organisme est en train de recruter 100 examinateurs supplémentaires pour 2009, malgré un «petit ralentissement» des mises en examens de brevets.

Selon lui, les périodes de crise offrent du temps pour réfléchir à de nouveaux brevets et préparer ainsi l'avenir. «La Recherche-Développement, c'est ce qu'on sacrifie en dernier», assure-t-il.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer