Source ID:; App Source:

Apple souffre en Bourse après l'annulation d'une apparition de Jobs

Steve Jobs, cofondateur d'Apple... (Reuters)

Agrandir

Steve Jobs, cofondateur d'Apple

Reuters

Agence France-Presse
New York

Le titre Apple a souffert en Bourse mercredi, au lendemain de l'annonce que son charismatique PDG Steve Jobs ne donnerait pas une allocution prévue en janvier, soulevant des interrogations sur son état de santé et sur l'absence de nouveaux produits à attendre.

Le titre du fabricant du baladeur iPod, des ordinateurs Mac et du téléphone iPhone, a perdu 6,57% à 89,16 dollars en séance, dans un marché newyorkais en baisse bien moins marquée (-0,67%).

La décision de ne pas envoyer Steve Jobs au salon Macworld de San Francisco «conforte notre opinion selon laquelle Apple ne va pas lancer de nouveautés importantes avant le deuxième semestre 2009», fait valoir Barclays Capital.

En outre, «cette annonce avec peu de préavis va sans doute soulever de nouvelles questions sur la santé de Steve Jobs», note la banque.

Barclays relève la très grande discrétion de la société sur cette question qu'elle juge «privée», mais souligne que les investisseurs vont exiger d'être informés rapidement.

Selon des sources de marché, l'annonce inopinée d'Apple a conduit la société de courtage Oppenheimer à dégrader le titre.

«C'est une réaction classique de spéculation et de peur», a estimé Jud Pyle, analyste du site d'informaions financières Thestreet.com, parce que «on ne sait pas pourquoi Jobs a renoncé à son discours annuel».

L'analyste indépendant Ron Ederle avait estimé dès mardi que l'absence de M. Jobs à MacWorld signifiait qu'il est «probablement malade».

Les premières rumeurs sur la santé du patron du groupe informatique avaient été provoquées par son allure amaigrie en juin, qu'il n'a guère perdue depuis. Il avait été opéré d'un cancer du pancréas en 2004.

Douglas McIntyre, un analyste du site d'analyse financière 247wallst.com, souligne pour sa part que, puisque M. Jobs répugne à se mettre en scène sans nouveau produit d'importance à présenter, «il se pourrait qu'il évite le salon parce qu'il n'aura rien de nouveau à y montrer».

Le prochain salon MacWorld, en janvier, sera le dernier auquel Appel sera présent, a également annoncé le groupe mardi.

MM. McIntyre et Enderle soulignent que l'arrêt de la participation d'Apple à ce salon réservé aux produits compatibles avec ceux de firme à la pomme, est pleinement justifiée d'un point de vue économique.

L'existence de ce salon met la pression sur la société pour sortir de nouveaux produits à cette échéance, qui ne coïncide pas bien avec les cycles de développement et de vente.

«(Apple) allait bien finir par prendre cette décision, mais je crois que la conjoncture a précipité la décision», a déclaré M. Enderle.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer