Source ID:; App Source:

Violation de brevets: accord entre Alcatel-Lucent et Microsoft

Le logo de Microsoft à leur bureau de...

Agrandir

Le logo de Microsoft à leur bureau de Virginie

Agence France-Presse
Paris

L'équipementier en télécoms Alcatel-Lucent et l'éditeur de logiciels Microsoft ont conclu un accord à l'amiable portant sur «plusieurs litiges» pour violation de brevets, a-t-on appris jeudi auprès du groupe franco-américain.

Les détails n'ont pas été dévoilés, a précisé à l'AFP un porte-parole, confirmant des informations de presse.

L'accord couvre notamment le différend sur l'utilisation de la technologie MP3 audio d'Alcatel-Lucent dans le lecteur Windows Media Player de Microsoft, qui avait donné lieu à une condamnation record.

La procédure avait été engagée en 2002 par ce qui était alors le groupe américain Lucent. Début 2007, un jury populaire aux Etats-Unis lui avait accordé, à l'issue d'un procès de deux semaines, 1,5 milliard de dollars de dédommagements, mais la décision avait été ensuite cassée à l'été 2007.

En revanche, l'accord ne résout pas le contentieux sur la technologie «de saisie des données à l'aide d'un stylet» sur un écran tactile, a ajouté Alcatel-Lucent.

En avril, un jury avait condamné Microsoft à verser 367,4 millions de dollars de dommages dans ce dossier, mais le groupe américain a fait appel et le «résultat devrait être connu à la mi-2009», selon le porte-parole de l'équipementier.

Alcatel-Lucent, dont une bonne partie de la valeur boursière est représentée par ses brevets, a intenté toute une série de procédures pour faire respecter l'antériorité de ses découvertes dans diverses technologies.

 




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer