Source ID:; App Source:

Alors, le plasma ou l'ACL ?

Un téléviseur Kuro de Pioneer.... (PhotosIn)

Agrandir

Un téléviseur Kuro de Pioneer.

PhotosIn

Les téléviseurs à écran plat s'améliorent d'année en année. Ils sont sexy, performants et de plus en plus abordables, à tel point qu'on se demande aujourd'hui s'il est nécessaire de faire un choix entre les technologies offertes. Plasma? ACL ? OLED ? Si cette derniére option n'est pas encore trés attrayante, les deux autres, elles, le sont de plus en plus.

Téléviseur Kuro de Pioneer

Les ingénieurs de Pioneer ont reçu lemandat de repartir à zéro dans la conception d'une nouvelle génération de téléviseurs panoramiques, afin d'en arriver avec une technologie au plasma qui éclipseraittoutes les autres. La gamme de téléviseurs Kuro, qui en résulte, est tout près d'atteindre la cible.

Le truc: une reproduction des tons de noir à peu près inégalée, ce qui se traduit par une image dont la richesse des couleurs est particulièrement convaincante. En haute définition, ça donne une image nette et contrastée comme au cinéma, avec un minimumde bruit numérique, cet étrangemélange de pixels rouges et bleus dans les portions sombres de l'écran.

Pioneer a également revu la façon dont la lumière est absorbée et reflétée par ses téléviseurs. Sur l'appareil testé, les reflets sur la surface vitrée sont minimisés, voire presque entièrement enrayés par un filtre exclusif à la gamme Kuro. Comme ces deux facteurs sont généralement perçus comme les deux plus importants, du côté technique, pour les téléviseurs à écran plat, il est facile de comprendre pourquoi tant de gensaccordent aux téléviseurs Kuro une place parmi les appareils les plus performants sur lemarché à l'heure actuelle.

Naturellement, on peut reprocher à Pioneer d'avoir un peu lésiné sur le design général, même si la sobriété du cadre noir laqué est tout à fait dans le goût du jour. Simple et discret, il laisse toute la place à l'essentiel, disons. Or,malgré tout, on peut déceler une légère tendance à mal reproduire les couleurs de façon exacte. Suffit de voir un Kuro côte-à-côte avec certains autres modèles, comme le téléviseur Sharpcité ci-après, pour le constater: ce réglage n'est pas aussi bien ficelé que le contraste. Compte tenu du prix relativement élevé de cet appareil, on aurait pu se donner la peine de corriger ce détail.

Pioneer Kuro PDP-5010FD

- Téléviseur HD au plasma de 50 pouces (aussi offert en 42 et 60 pouces)

- Définition maximale de 1080p

- Entrées vidéo HDMI, composantes, S-vidéo et vidéo

- Sortie sonore ambiophonique SRS

- Syntoniseur analogique et numérique

- Consommation: 371 watts

- 4500$

- Cote: 4/5

(+) La gamme Kuro accumule les éloges avec raison : la qualité de l'image de ces téléviseurs est parmi les meilleures sur le marché.

(-) Son prix de détail est particulièrement élevé.

----------------

L'OPTION: des cristaux liquides à prix modique

Il semble que tout le monde ait un nom à donner à sa famille de téléviseurs à écran plat. Chez Sharp, il s'agit de la gamme Aquos, et un nouvel ajout à cette gamme est la série D64U, dont la particularité est d'être à la fois très mince, très performante et généralement plus abordable que bien des modèles semblables.

Cette nouvelle série comprend des modèles dont les tailles varient de 42 à 65 pouces. Ce qui retient surtout l'attention, c'est le prix de détail de ces appareils. Comparativement à la gamme Kuro, on peut facilement économiser quelques dollars et profiter d'une image en haute résolution qui partage, à peu près, les mêmes qualités: des tons de noir très sombres (contraste de 10000: 1) et une image nette, sur un téléviseur dont les dimensions sont minimalistes (et dont l'allure ne détonne pas).

Détail important, l'angle de visibilité de l'image est de 176 degrés. Autrement dit, les spectateurs qui regardent l'image de biais ne verront pasd'inversement de couleurs ou de distorsion dans l'image. En plus de tout cela, ce téléviseur est certifié Energy Star, ce qui signifie que saconsommation d'électricité est peu élevée.

Sharp Aquos LC-52D64U

- Téléviseur HD à ACL de 52 pouces (aussi offert en 42, 46 et 65 pouces)

- Définition maximale de 1080p

- Entrées vidéo HDMI, composantes, S-vidéo et vidéo

- Angle de vision de 176 degrés

- Syntoniseur analogique et numérique

- Consommation: 290 watts

- Prix: 3400$

- Cote: 3,5/5




Commentaire (0)

Commenter cet article »

À vous de lancer la discussion!

Soyez la première personne à commenter cet article.

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Connectez-vous | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de lapresse.ca. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer