Source ID:; App Source:

Intel sous enquête dans l'État de New York

AFP
washington

L'État de New York a engagé une enquête sur les pratiques commerciales du fabricant de composants électroniques Intel, qu'il suspecte de violer les règles de la libre concurrence, a annoncé jeudi son procureur général Andrew Cuomo.

M. Cuomo veut déterminer «si Intel a violé les lois antitrust, fédérales et de l'État, en contraignant ses clients à exclure son principal rival, Advanced Micro Devices (AMD), du marché mondial des unités centrales de type x86», a indiqué le procureur sur son site Internet.

«Après une étude préliminaire attentive, nous avons déterminé que les questions soulevées par la conduite d'Intel, potentiellement néfaste à la concurrence, justifiaient une enquête factuelle et complète», a-t-il ajouté.

M. Cuomo a enjoint Intel de lui remettre une série de documents sur ses pratiques en matière de prix, pour déterminer si ce dernier n'avait pas tenté «de marginaliser ses rivaux de par sa domination du marché».

Les unités centrales de type x86 équipent la majorité des ordinateurs, qu'ils soient de type PC, portable ou serveurs. Le marché mondial pour ce type de composants dépasse les 30 milliards de dollars, dont la part du lion revient à Intel: selon M. Cuomo, le groupe californien se serait emparé de 90% du marché en valeur et de 80% du marché en volume.

Intel fait ou a fait l'objet d'enquête similaire dans l'Union européenne, au Japon et en Corée du Sud, a noté le procureur général de New York.

Fin juillet, la Commission européenne avait envoyé à Intel une «lettre de griefs», l'accusant de plusieurs abus de position dominante visant à exclure AMD du marché. Le numéro un mondial des microprocesseurs, l'américain Intel, a répondu à ce courrier, a indiqué lundi un porte-parole de la Commission.

Bruxelles reproche à Intel d'avoir fait bénéficier de ristournes différents fabricants de matériel informatique s'ils s'équipaient auprès de lui plutôt qu'auprès de son concurrent. Il leur aurait aussi versé de l'argent pour reporter ou annuler le lancement de produits incorporant des technologies AMD.

Intel aurait enfin proposé des produits à des prix inférieurs à ses coûts dans le cadre d'appels d'offre l'opposant à AMD pour des clients importants sur le marché des serveurs, selon les autorités communautaires.




Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer