Source ID:; App Source:

Microsoft veut acheter Fast Search

AFP
Oslo

Le géant informatique américain Microsoft a annoncé mardi qu'il proposait l'acquisition du norvégien Fast Search & Transfer pour 6,6 milliards de couronnes norvégiennes (1,2 milliard US), une offre recommandée par Fast.

«Microsoft (...) a annoncé aujourd'hui (mardi) son intention de faire une offre pour acquérir Fast Search & Transfer, un leader dans les fournisseurs de solutions de recherche, en proposant 19 couronnes norvégiennes par action», a annoncé Microsoft dans un communiqué boursier diffusé à Oslo et à Washington.

L'américain précise que l'offre représente une surcote de 42% par rapport à la valeur du titre à la clôture le 4 janvier et qu'elle valorise la société norvégienne à 6,6 milliards de couronnes norvégiennes, ou environ 1,2 milliard de dollars.

«Le conseil d'administration de Fast a recommandé, à l'unanimité, à ses actionnaires d'accepter cette offre», poursuit Microsoft, précisant que les détenteurs de 37% du capital du norvégien se sont déjà engagés, de façon irrévocable, à soutenir l'offre.

La transaction devrait être bouclée au cours du deuxième trimestre de 2008, selon le communiqué.

L'offre est soumise à l'acceptation des actionnaires détenant plus de 90% du capital et des droits de vote de Fast ainsi qu'au feu vert des autorités compétentes. Microsoft la présentera aux actionnaires de Fast au cours de la semaine du 14 janvier.

«La recherche d'entreprise devient un outil indispensable pour les sociétés de toutes tailles, les aidant à trouver, utiliser et partager rapidement des informations importantes d'affaires», a commenté Jeff Raikes, président de la division Business chez Microsoft.

Fast Search & Transfer a été créé en 1997 et a son siège à Oslo. La société est présente en Europe, aux États-Unis, en Asie, en Australie et au Moyen-Orient, selon le communiqué de Microsoft.




Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer