Source ID:; App Source:

La guitare qui s'accorde seule présentée

AFP
Londres

Une guitare électrique Gibson présentée comme la première au monde à avoir un système automatique lui permettant de s'accorder toute seule, a été présentée lundi au public à Londres.

La société Gibson, dont le siège est à Nashville dans le Tennessee (sud des États-Unis), a assuré que son modèle «Robot» allait «changer le monde de la guitare pour toujours».

Il a fallu dix ans pour mettre au point la technologie du nouvel instrument qui sera mis en vente vendredi dans 400 magasins de la marque dans le monde entier.

Chaque magasin aura dix exemplaires d'une édition limitée Les Paul Silverburst au maximum. Un modèle normal de la «Robot» sera disponible l'an prochain.

Cette guitare est capable de détecter lorsqu'une corde est désaccordée puis de la rectifier au moyen de petits moteurs. Elle sera disponible en Grande-Bretagne au prix de 1400 livres (2890 dollars).

Dans un entretien sur le site internet de la société, l'inventeur, Chris Adams, a indiqué que son concept était déjà utilisé par Billy Corgan des Smashing Pumpkins, Matt Bellamy de Muse et que Pete Townsend du groupe The Who était intéressé.

À lire aussi:

Gibson dévoile sa guitare robotisée




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer