Source ID:; App Source:

Google met le nez dans votre ADN

Didier Bert
Technaute.ca

Le moteur de recherche finance un site web qui analyse l'ADN, afin de dévoiler des risques de maladies et de trouver des points communs avec des personnages historiques.

Le site californien 23andMe, financé par Google, propose des tests d'ADN aux internautes depuis mardi, rapporte le quotidien britannique The Guardian.

Le site tient son nom des 23 chromosomes présents dans le corps humain.

Il prétend offrir le premier «service personnel de génome» pour 999 $ US par personne. Les clients doivent envoyer un prélèvement de leur salive. Ils reçoivent par la poste les résultats de l'analyse.

23andMe prétend que les résultats permettent d'en savoir plus sur les risques de chacun de contracter certains cancers, la maladie d'Alzheimer, des diabètes et d'autres maladies. La possibilité de découvrir une proximité génétique avec un personnage historique est aussi un argument de vente de l'entreprise.

Utilisant un logiciel d'analyse sophistiqué, l'entreprise dit permettre à ses clients de comprendre leurs caractéristiques génétiques et de les comparer eux-mêmes avec des amis et leur famille.

«Notre objectif est d'étendre cette base de connaissances en permettant une participation active aux recherches», a expliqué l'une des cofondateurs de l'entreprise, Anne Wojcicki.

Mme Wojcicki est l'épouse de Serguey Brin, le cofondateur de Google. 23andMe, créée l'an passé, a reçu un financement de 3,9 millions $ US de Google. Les deux entreprises ont leur siège social à Mountain View, en Californie.

Une entreprise islandaise, DeCode Genetics, propose déjà la lecture de codes génétiques. Cette compagnie connaît un succès tel qu'elle répertorie l'ADN d'une population plus importante que l'Islande.

Le site de 23andMe.com.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer