Source ID:; App Source:

Un éditeur de Linux sermonne Steve Ballmer

Didier Bert
Technaute.ca

«Waow, je suis impressionné, Steve ! Qu'avez-vous fait à ces personnes pour les faire changer d'avis ?», écrit le patron de Mandriva Linux à Steve Ballmer, après l'étrange victoire de Microsoft dans un appel d'offres en Afrique.

L'éditeur français, François Bancilhon, interpelle le dirigeant de Microsoft dans une lettre ouverte publiée sur le blogue de Mandriva, en anglais et en français.

M. Bancilhon rappelle que sa société a remporté un appel d'offres pour équiper en systèmes d'exploitation les 17 000 ordinateurs portables Classmate d'Intel, destinés au ministère de l'éducation du Nigéria.

Pourtant, c'est bel et bien Windows qui sera installé sur les ordinateurs, et non la solution Linux vendue par Mandriva. Qui plus est, le Nigéria paiera la somme prévue à Mandriva.

«Comment appelez-vous ce que vous venez de faire ? Il y a plusieurs noms pour cela, je suis sûr que vous les connaissez bien», interroge M. Bancilhon.

L'éditeur termine sur un ton qui se veut optimiste pour l'avenir, tout en mettant en cause clairement les méthodes employées par Microsoft.

«Bien entendu, je continuerai à me battre cette fois et la prochaine et encore la prochaine. Vous avez l'argent, le pouvoir et peut être avons nous des définitions différentes de l'éthique. Je reste persuadé que le travail, les bonnes technologies et l'éthique peuvent aussi gagner», conclut le patron de Mandriva.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer