Source ID:; App Source:

Deux iPhone par client, pas plus!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
AFP
New York

Le groupe Apple a confirmé samedi qu'il limitait désormais les ventes d'iPhone à deux par client et qu'il n'acceptait plus leur paiement en cash dans ses magasins, mais uniquement par carte bancaire, afin d'éviter les trafics et garder assez de stocks pour les fêtes.

«C'est exact», a déclaré le groupe par courriel, interrogé sur les informations de presse rapportant cette limitation.

Le groupe a reconnu lundi que sur les 1,4 million d'iPhone qu'il a vendus au cours des trois premiers mois du lancement de l'appareil (sorti le 29 juin), environ 250 000 avaient été débloqués grâce à des logiciels pirates.

Ces iPhone, des téléphones tactiles au design novateur, qui peuvent surfer sur internet et lire musique et vidéos, peuvent ainsi fonctionner avec un autre opérateur téléphonique que l'américain ATT, avec qui Apple a pourtant conclu un accord d'exclusivité aux États-Unis.

Les logiciels de déblocage permettent d'utiliser un iPhone avec n'importe quel opérateur téléphonique GPS, y compris hors des États-Unis -- ce qui a fait naître des trafics d'iPhone débloqués, destinés notamment à l'Europe à l'Asie où ils ne sont pas encore en vente.

Apple a récemment sorti une mise à jour de son logiciel qui rendait inopérant les téléphones débloqués, mais les hackers viennent de sortir de nouveaux systèmes de déblocage qui contournent ce verrou, selon plusieurs sites spécialisés.

Sur eBay, par exemple, des centaines d'iPhone débloqués sont en vente actuellement, le plus souvent entre 500 et 600 dollars.

En France, des iPhone débloqués ont été mis en vente par des sites de commerce, avec des abonnements à des opérateurs autres qu'Orange (groupe France Télécom), qui a pourtant conclu un accord d'exclusivité pour la France avec Apple, et qui a menacé de procès ces distributeurs.

Ces téléphones débloqués sont vendus, autour de 400 euros, alors qu'Orange ne mettra l'appareil en vente que fin novembre, et à 399 euros.

Les trafics sont d'autant plus actifs qu'avec la baisse du dollar, un iPhone américain débloqué ne coûte à un Européen que l'équivalent de 277 euros.

Apple a vendu déjà 1,4 million d'iPhone aux États-Unis, dont 270 000 dans les deux premiers jours après sa sortie.

Pour doper les ventes, le groupe a réduit son prix en septembre de 200 dollars, le ramenant à 399 dollars. Apple espère en vendre 10 millions d'ici fin 2008.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer