Source ID:; App Source:

Abus de position dominante: Microsoft cède

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
AFP
Bruxelles

La Commission européenne a annoncé lundi que le géant informatique américain Microsoft s'était finalement plié à ses exigences sur un meilleur partage d'informations techniques avec ses concurrents.

Bruxelles avait condamné Microsoft en 2004 pour abus de position dominante, une condamnation confirmée pour l'essentiel en septembre par la Cour de justice de Luxembourg.

Microsoft accepte désormais que les éditeurs de logiciels libres (gratuits) aient aussi accès à la documentation technique concernée, nécessaire pour développer des logiciels compatibles avec le système d'exploitation Windows, a expliqué la Commission dans un communiqué.

Il a aussi réduit les sommes demandées en échange, ainsi que les droits pour l'utilisation des brevets au niveau mondial.

La Commission dit vouloir prendre «le plus vite possible» une décision concernant les amendes journalières qu'elle avait imposées à Microsoft pour non exécution de la condamnation de 2004. Mais elle a averti le groupe qu'il risquerait de nouvelles amendes s'il se mettait à nouveau dans l'avenir en infraction avec cette décision.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer