Source ID:; App Source:

Wikipédia doit-il recourir aux experts?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
AFP
Paris

L'encyclopédie en ligne Wikipédia est agitée de vifs débats autour du recours aux experts : certains «wikipédiens» souhaitent attirer des spécialistes pour améliorer la qualité des articles mais d'autres redoutent l'instauration d'une hiérarchie entre internautes.

Pour son premier colloque, organisé vendredi et samedi à la Cité des Sciences à Paris, la communauté française de Wikipédia a souligné la nécessité de renforcer la fiabilité des informations de l'encyclopédie, cible de nombreuses critiques ces derniers mois.

Lancée en 2001, l'encyclopédie multilingue gratuite Wikipédia recense huit millions d'articles, dont un quart en langue anglaise. L'Allemand est second, devant le Français.

«Sur le Wikipédia francophone, nous recevons 500 articles par jour», a indiqué à l'AFP Pierre Beaudouin, président de Wikimédia France, association créée en 2004 pour gérer le réseau français de Wikipédia.

«La qualité de l'encyclopédie dépend de celle des contributeurs. Si on n'a pas de bons contributeurs, alors le produit sera mauvais», considère Valérie Chansigaud, membre du conseil d'administration de Wikimédia France.

«Nous cherchons à attirer du sang neuf, des spécialistes dans tel ou tel domaine», ajoute cette historienne des sciences. Le manque est criant en sciences humaines. «Beaucoup de personnes sont rebutées par l'utilisation de l'outil informatique. Nous essayons de leur expliquer comment ça marche», explique la jeune femme.

Il existe d'autres freins à la contribution des universitaires et des chercheurs à Wikipédia, ouvrage collectif modifiable à tout moment par des internautes anonymes. Déjà cela prend du temps. Ensuite les articles ne sont ni signés ni rétribués. Surtout certains universitaires redoutent que des erreurs ne soient introduites dans leur contribution et que cela «détruise leur travail», explique une chercheuse.

Pour corser le tout, les experts qui s'aventurent sur l'encyclopédie sans connaître les règles du jeu, se font parfois taper sur les doigts. Un spécialiste des macaques qui avait fait un copier-coller jugé intempestif a déclenché «de grands cris» de wikipédiens et «il a failli claquer la porte», raconte Mme Chansigaud.

Un autre universitaire, qui était venu déposer des références bibliographiques de ses propres ouvrages sur Wikipédia, s'est fait réprimander. «Cela ressemblait à de l'auto-promotion, ce que l'on n'est pas sensé faire. Mais on l'a fait fuir», regrette Mme Chansigaud.

Certains membres de Wikipédia ont donc proposé la création d'un portail d'accueil pour les spécialistes. «Cela a dégénéré en discussions enflammées pendant huit jours», raconte Mme Chansigaud. «Entre un quart et un tiers des personnes protestaient contre ce qui leur apparaissait comme une déviance par rapport à l'esprit de Wikipédia», confirme Emmanuel Engelhart, de Wikimédia France. «Pour eux, cela allait aboutir à créer des différences entre internautes, cela risquait d'instaurer une hiérarchie» entre amateurs et spécialistes, poursuit le jeune homme.

Pourtant, «si nous avions plus de contributeurs issus du monde académique, nous aurions de meilleurs articles», considère M. Engelhart, qui souligne que la version allemande de Wikipédia est très en avance sur ce point.

«En Allemagne, où l'on est moins égalitariste qu'en France, le recours aux spécialistes est plus naturel», affirme-t-il.

Bertrand Michelet, wikipédien, n'est pas contre le recours aux spécialistes pour valider les articles. «Mais pour un article sur la culture du persil, comme celui que je viens d'envoyer, vers quel type d'expert se tourner?», demande-t-il.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer