Source ID:; App Source:

À l'assaut d'Apple !

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
AFP
New York

Les succès du groupe Apple, toujours roi des baladeurs avec son iPod et nouvelle star du téléphone avec son iPhone, ont piqué au vif ses concurrents qui rivalisent de nouveautés, laissant augurer une bataille féroce dans l'électronique grand public pour les fêtes de fin d'année.

Plusieurs fabricants de téléphone et le géant des logiciels Microsoft viennent de lancer des produits clairement inspirés des produits-phare d'Apple, pour certains plus sophistiqués, dans une nouvelle course à l'innovation.

C'est surtout dans la téléphonie que la sortie de l'iPhone, avec son écran tactile révolutionnaire et son interface intuitive, a réveillé la concurrence.

L'opérateur téléphonique Verizon a ainsi dévoilé cette semaine deux nouveaux modèles, fabriqués par le coréen LG, qui seront exclusivement vendus à ses abonnés américains dès novembre, le Venus et le Voyager.

Le Voyager, en particulier, ressemble de près à l'iPhone: navigation internet et courriel, mémoire de 8 gigaoctets, large écran tactile pour la vidéo, icônes intuitives, et en plus caméra vidéo (que l'iPhone n'a pas), accès à la télévision mobile de Verizon V-Cast et clavier classique coulissant pour ceux qui n'aiment pas pianoter sur écran.

Verizon a clairement affiché son ambition de «tuer» l'iPhone avec ce modèle qui sera moins cher que le produit d'Apple, accessible seulement aux abonnés d'ATT.

Plusieurs autres fabricants ont sorti ces derniers mois des téléphones à écran tactile, comme le LG Prada du groupe LG, le HTC Touch du taïwanais HTC, le Samsung Ultra-Smart F700 et les derniers modèles de Sony Ericsson. Le coréen Samsung prépare aussi pour novembre - quand l'iPhone sortira en Europe - un modèle tactile estampillé Giorgio Armani.

HTC a réussi à vendre en trois mois 800 000 HTC Touch, à peine moins que l'iPhone qui en est à 1 million d'exemplaires. HTC espère même en vendre 15 millions pour 2008, quand Apple vise 10 millions.

Selon une étude du cabinet ABI Research, Apple a suscité une tendance durable : plus de 100 millions d'appareils mobiles auront une interface tactile en 2008, et plus de 500 millions en 2012.

Conscient que la bataille sera dure, Apple a pris les devants fin septembre en baissant brutalement le prix de son iPhone de 200 dollars, le ramenant à 399 dollars, à peine deux mois après son lancement. Une décision surprise qui a indigné les fans qui s'étaient précipités pour l'acheter à 600 dollars.

«La réduction a rendu beaucoup de gens furieux contre Apple, cela pourrait lui coûter des parts de marché. Et beaucoup de bonnes alternatives émergent», a souligné l'analyste Robert Enderle, du cabinet d'analyse Enderle.

Les consommateurs et les opérateurs sortent en tout cas gagnants.

«Les appareils avec des interfaces tactiles et intuitives aident les utilisateurs à accéder facilement à de nombreuses fonctions, ce qui permet aux opérateurs de vendre davantage de services à plus forte valeur ajoutée», a souligné l'analyste d'ABI Research Shailendra Pandey.

Apple a moins de défis dans les baladeurs, où l'iPod règne sur 70% du marché et vient d'être relancé avec une nouvelle gamme.

Son challenger, Microsoft, vise la place de numéro 2: il a présenté mercredi de nouveaux modèles de son baladeur Zune, plus fins, moins lourds et dotés de connexions sans-fil pour une synchronisation avec un ordinateur - mais sans téléchargement sans fil, comme l'iPod.

Le géant des logiciels, qui avait lancé le Zune en novembre, en a vendu 1,2 million. Pas de quoi menacer l'iPod, qui s'est vendu à 100 millions d'exemplaires dans le monde, avec encore 10 millions au 2e trimestre.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer