Source ID:; App Source:

Touch: plus qu'un nouvel iPod !

l'iPod Touch est un redoutable compagnon mobile et... (PhotosIn)

Agrandir

l'iPod Touch est un redoutable compagnon mobile et bien plus qu'un baladeur.

PhotosIn

Avec son interface impeccable et sa compatibilité Wi-Fi, ça fait de l'iPod Touch un redoutable compagnon mobile, car c'est bien plus qu'un baladeur!

Apple a fait beaucoup de bruit en lançant son téléphone intelligent, l'iPhone, aux États-Unis. Pas surprenant que la nouvelle génération de son baladeur, l'iPod, comprenne un nouveau modèle qui s'en inspire grandement. Avec son interface impeccable et sa compatibilité Wi-Fi, ça fait de l'iPod Touch un redoutable compagnon mobile, car c'est bien plus qu'un baladeur!

D'abord, il faut noter que l'iPod Touch est sensiblement moins épais que l'iPhone. Il se glisse bien mieux dans une poche de chemise, entre autres. Malgré cela, son interface demeure la même: écran tactile évolué, fonctions multimédias complètes et compatibilité avec les réseaux sans fil Wi-Fi.

L'écran en soi est quelque chose. La navigation dans les listes (d'artistes, etc.) ou les pages Web se fait en glissant le doigt à la surface de l'appareil. Plus on glisse rapidement, plus ça défile vite. On peut aussi agrandir certains contenus en glissant deux doigts en sens opposé en même temps à l'écran. L'inverse réduit l'image. L'instantanéité de la réaction est épatante. Sans doute la meilleure interface tactile sur le marché à ce jour.

En plus de la lecture musicale et vidéo, Apple inclut quelques autres bonbons. Comme un bouton d'accès direct à YouTube, ou la fameuse présentation par pochette d'albums d'iTunes, appelée Cover Flow. Aussi, l'affichage passe du mode portrait au mode paysage automatiquement quand on pivote l'appareil, ce qui est vraiment agréable.

S'ajoute à cela des applications comme une calculette, un carnet d'adresses et un calendrier, qui ne peut malheureusement pas être modifié à partir du baladeur. Autre déception: pas de boîte de réception pour son courriel, ce qui aurait été si simple. On doit se contenter de l'interface Web du service de courriel qui nous héberge, ce qui n'est pas toujours drôle. On n'y retrouve pas non plus Google Maps, un espèce d'atlas routier de poche qui aurait placé l'iPod Touch au coude-à-coude avec les nouveaux agendas numériques de HP, LG et autres, qui comprennent un navigateur GPS.

À noter aussi que l'écran tactile affiche un clavier virtuel au besoin, qui fonctionne à merveille, mais qui ne donnera jamais lieu à d'imposantes créations épistolaires. Disons qu'il est au moins aussi (in)confortable que le clavier du Blackberry de votre choix!

Bref, les fonctions mobiles de ce baladeur sont un peu bâclées, et le côté vidéo, au Canada du moins, est encore incomplet. Dommage, car si on ne veut qu'un simple baladeur, un iPod Classique ou Nano fera davantage l'affaire, à prix moindre.

Baladeur iPod Touch d'Apple

Cote: 3,5/5

8 ou 16 gigaoctets

Musique: tout sauf WMA

Vidéo Mpeg-4 (h.264) de 640 x 480 pixels, sur écran de 3,5 po. de diagonale

Compatibilité Wi-Fi

Fureteur Web, carnet d'adresses et calendrier (lecture seulement) inclus

Autonomie: 20 heures (musique); 4 hres (vidéo)

330-450 $

www.apple.ca

+ La possibilité de naviguer sur Internet via Wi-Fi ajoute une nouvelle dimension à la mobilité de l'iPod Touch.

- Pour le moment, il lui manque au moins une boîte de réception de courriel et un semblant d'atlas routier.

L'option: une tablette Internet ou un baladeur pour radios Internet

Il existe au moins deux autres façons de jumeler musique, vidéo et communication Wi-Fi. Chacune possède ses qualités, même si elles n'égalent en rien la simplicité d'utilisation ni l'allure d'un iPod Touch. Qu'à cela ne tienne, elles peuvent combler les goûts de gens mobiles qui ont des besoins plus étendus que ceux auxquels répond le baladeur d'Apple.

La première solution est pour le communicateur insatiable. La tablette Internet N800 de Nokia, dont on a déjà parlé amplement dans une chronique passée, remplit cette fonction à merveille, même si ça risque de coûter cher. Son écran tactile est énorme, même si son clavier virtuel est difficile à opérer sans stylet, ce qui facilite la navigation des pages Web.

La N800 est aussi munie d'une webcaméra pivotante et d'un émetteur Bluetooth, pour y jumeler un casque sans fil. Il existe par ailleurs toute sorte de logiciels téléchargeables gratuitement pour ajouter des fonctions à cet appareil.

L'autre option fait davantage dans le multimédia branché. Le baladeur Sansa Connect de SanDisk est capable lui aussi de se connecter à Internet via Wi-Fi, mais strictement à des fins de divertissement musical ou audiovisuel. Pas de furetage ici. Cela lui permet néanmoins de se connecter à des radios Internet auxquelles n'a pas accès l'iPod Touch. Son écran est un peu plus petit, mais il affiche des séquences vidéo avec la même aisance que ce dernier.

Baladeur Wi-Fi SanDisk

Sansa Connect

265 $

www.sandisk.com

Cote: 3/5

Tablette Internet N800 de Nokia

430$

www.nokia.ca

Cote: 3/5




Commentaire (0)

Commenter cet article »

À vous de lancer la discussion!

Soyez la première personne à commenter cet article.

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Connectez-vous | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de lapresse.ca. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer