Source ID:; App Source:

Facebook n'est pas sans danger

Technaute.ca

Facebook pourrait devenir un vecteur de choix pour les cybercriminels, prévient l'entreprise américaine VeriSign iDefense, spécialisée dans la sécurité informatique.

Selon des analystes de VeriSign iDefense, la possibilité de concevoir et d'offrir des applications fonctionnant sur Facebook ouvre la porte à la distribution de programmes malveillants.

D'ailleurs, les utilisateurs de telles applications, crées par des développeurs tiers, acceptent de le faire «à leurs propres risques», peut-on lire dans la politique de confidentialité de Facebook.

VeriSign iDefense rappelle que les concepteurs des applications offertes sur Facebook ont la liberté de rédiger leurs propres conditions d'utilisation, ce qui peut mener à d'éventuels excès.

Toujours selon VeriSign iDefense, Facebook fait également ressortir le problème grandissant de la divulgation d'informations personnelles sur la Toile. À titre d'exemple, l'entreprise affirme avoir réussi à accéder, en moins de 15 minutes, à assez de renseignements au sujet d'une utilisatrice de Facebook pour être en mesure de voler son identité.

«La meilleure solution est d'éviter de divulguer des informations personnelles», résume Rick Howard, déplorant toutefois que la nature captivante de tels réseaux sociaux l'emporte trop souvent sur la nécessité d'adopter des pratiques en ligne sécuritaires.

Selon CNET News.com




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer