Source ID:; App Source:

OS X et Windows en simultané

Même les inconditionnels de la «Pomme» ont parfois besoin de la technologie de l'autre monde. C'est pourquoi il y avait Virtual PC pour la génération des Mac Power PC et qu'il y a maintenant Parallels Desktop avec la génération des Mac à processeur Intel.

L'outil permet d'installer Windows ou d'autres systèmes d'exploitation, comme Linux ou Solaris, sur un ordinateur Mac. Contrairement à la technologie Boot Camp, il n'est pas nécessaire de redémarrer l'ordinateur pour passer en mode Windows.

En lançant Parallels Desktop, on démarre une machine virtuelle qui se comporte comme les autres applications sur le Mac. On peut donc passer d'un système d'exploitation à l'autre aussi simplement qu'on passe d'un logiciel de traitement de texte à un navigateur pour le Web.

Le programme offre la possibilité de transférer des données d'un système à l'autre. Il supporte l'affichage sur deux écrans, permettant donc d'afficher un système d'exploitation par écran. On peut utiliser le mode d'affiche plein écran ou en fenêtre, et même le mode cohérence, qui fera apparaître les logiciels PC sur le fond d'écran du Mac avec l'icône correspondante dans le Dock et passer d'une application Mac à une application Windows d'un seul clic.

Autre point intéressant, il n'est pas nécessaire de créer une nouvelle partition de disque, et l'interface simple et facile à comprendre permet d'ajuster les paramètres pour bien utiliser Windows. Il faut posséder une version légale de Windows XP ou de Windows Vista et au moins 1 Go de mémoire vive pour que les deux systèmes fonctionnent allègrement.

Cependant, la grande faiblesse de Parallels Desktop demeure d'être un émulateur. Ne pensez pas jouer à des jeux demandant une carte graphique 3D, car le logiciel ne supporte pas DirectX ni les jeux exigeant une carte 3D peu importe la carte vidéo de votre Mac. Ça ne marchera pas, je l'ai essayé malgré les indications contraires et j'ai tout fait planter.

L'utilisation de navigateurs, de logiciels de traitement de texte et d'autres logiciels typiques au monde PC se fera sans problème. L'installation des logiciels s'effectue à partir des périphériques Mac, mais dans les normes Windows.

Besoin d'un antivirus

MAIS, avec Windows, il faudra nécessairement un antivirus et un pare-feu même si les deux systèmes partagent sans difficulté le même type de connexion Internet. Si le système Windows est corrompu par des virus et autres cochonneries propres au monde PC, il faudra tout réinstaller bien qu'en ayant fait une copie de la machine virtuelle de Parallels Desktop sur DVD, il ne faudra que le temps du téléchargement pour revenir à la dernière version sauvegardée de Windows.

Pour les utilisateurs de Mac ayant besoin d'utiliser certaines applications sous Windows, Parallels Desktop est un très bon compromis comparativement à l'achat d'un second ordinateur. Par contre, le logiciel est un émulateur et il est impossible de tout faire comme s'il s'agissait d'un ordinateur exécutant Windows en mode réel.

ÉVALUATION : ***

Disque Mac. Configuration minimale : Mac doté du processeur Intel, système 10.4.6, 1 Go de mémoire vive, lecteur CD 12 X. Éditeur : Avanquest. Prix suggéré : 80 $. Distributeur : PMD Logisoft.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer