Source ID:; App Source:

Le CEFRIO pave la voie du Net

Lise Fournier
Le Soleil

Le CEFRIO a 20 ans. Il est né du besoin de mettre les technologies de l'information (TI) au service des entreprises et organismes pour les aider à innover. Depuis 1987, le Centre francophone d'informatisation des organisations (CEFRIO) a mené avec des partenaires 300 projets de recherche dans le but de rendre le Québec plus performant.

Or, malgré les progrès réalisés, le Québec accuse toujours un retard de productivité de 15 % par rapport aux États-Unis, d'après une recherche de la Banque du Canada. Un écart qui serait attribuable, selon plusieurs études, à une meilleure utilisation par les entreprises américaines des capacités d'Internet.

Devant ce constat, le CEFRIO a décidé de mettre l'accent sur la productivité des PME au cours des prochaines années. C'est là que porteront nos efforts en TI, a indiqué au téléphone la PDG du CEFRIO, Monique Charbonneau.

Par ailleurs, l'autre gros défi de l'industrie québécoise concerne le changement de garde dans les entreprises. «Des milliers de babyboomers s'apprêtent à prendre leur retraite et, dans bien des cas, personne n'a prévu comment se ferait le transfert du savoir», indique Mme Charbonneau. Elle croit que les technologies de l'information sont toutes indiquées pour accélérer le processus de transfert des connaissances entre la relève et les plus âgés. «Des organisations comme Hydro-Québec et TELUS se sont attaquées au problème, dit-elle, mais il faut que le message passe aussi dans les PME. C'est une tâche qu'il faut mener de toute urgence», dit-elle.

Du côté social, le CEFRIO a mis l'accent sur le bien-être des communautés éloignées du Québec. «Depuis 2000, notre organisation a piloté plusieurs dossiers en région», mentionne Mme Charbonneau. Un de leurs projets, École éloignée en réseau, est d'ailleurs cité en exemple dans plusieurs pays du monde parce que le branchement Internet de petites écoles du Québec a permis de les garder ouvertes en plus de leur ouvrir des possibilités d'apprentissage inédites.» Maintenant notre objectif est de doter les PME des régions éloignées d'Internet haute vitesse pour qu'elles jouissent des mêmes avantages que les entreprises en zones urbaines.

Le nom du CEFRIO est aussi associé aux grandes enquêtes du Net. Aujourd'hui quiconque cherche à obtenir des statistiques sur l'utilisation des TI au Québec se réfère automatiquement aux analystes du Cefrio. Ils sont devenus des incontournables.

Soir de gala

Vendredi dernier, le Centre a fêté ses 20 ans lors d'un gala à Québec qui réunissait 250 personnes. L'événement a été marqué par la remise de 49 000 $ en bourses à des étudiants de maîtrise qui pourront ainsi effectuer des stages en entreprises. Une collecte de fonds à laquelle ont participé Bell Canada, Bombardier et la CSST. Par la même occasion, les membres ont élu leur nouveau président du conseil d'administration qui est Christian Goulet, v.-p. adjoint et responsable de la région de Québec pour Bell Canada.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer