Source ID:; App Source:

France: paiement sans contact en 2009

AFP
Paris

Le paiement «sans contact» par carte bancaire, qui sera testé grandeur nature au deuxième semestre, devrait être lancé à grande échelle en France en 2009, et bénéficier, au départ, d'un avantage de coût sur le téléphone mobile, l'autre moyen de paiement sans contact.

Pour les banques, l'enjeu est de taille, en termes de service mais aussi de revenus. En 2005, les transactions en espèces représentaient encore, en effet, 24% des opérations de paiement en valeur en France, selon le Groupement cartes bancaires.

Or, le principe du «sans contact» s'applique surtout aux achats de faible montant et devrait favoriser une baisse des achats en espèces, au profit de la carte.

La commission prélevée auprès des commerçants étant d'environ 1% en moyenne pour les opérations par carte, la manne pourrait atteindre plusieurs centaines de millions d'euros.

Deux opérations pilotes de paiement «sans contact» sont prévues à ce jour. Celle de la Société Générale avec Visa concernera mille salariés de la banque et se déroulera de juillet à décembre à La Défense.

Une autre, menée par Laser, filiale commune du groupe Galeries Lafayette et de Cetelem (BNP Paribas), portera sur un échantillon équivalent de ses clients et aura lieu sur un an à Toulouse à partir de septembre. Le montant maximum par opération atteint 20 euros dans le premier cas et 30 euros dans le deuxième.

Les deux tests seront menés dans des environnements technologiques compatibles, «l'idée étant d'arriver à quelque chose qui soit le plus standard possible», indique le Groupement cartes bancaires, qui représente 148 banques et sera le partenaire des deux projets.

Les expériences ne visent pas tant à s'assurer de la fiabilité technologique du paiement sans contact que d'observer le comportement des consommateurs et de définir des tendances.

Le procédé technique a, en effet, fait ses preuves depuis plusieurs années aux États-Unis, où plusieurs millions de cartes sont en circulation.

Le paiement s'appuie sur la transmission de données par le biais d'une fréquence radio à très courte distance, qui dispense l'acheteur d'insérer la carte dans un terminal de paiement traditionnel et de taper son code confidentiel.

Le lancement d'une offre généralisée de cartes bancaires intégrant la technologie sans contact est donc envisagé pour 2009.

«Fin 2008, on est dans un système où on a les solutions techniques, le cadre réglementaire, donc on peut développer massivement ce type de solution», considère Eric Flour, directeur des produits cartes chez Société Générale.

La commercialisation des téléphones portables permettant le paiement sans contact est prévue à une échéance similaire, l'opérateur mobile Orange tablant sur un lancement courant 2008. Mais la carte devrait, dans un premier temps, bénéficier d'un avantage sur le téléphone.

«On aura une coexistence des deux, mais avant que le téléphone commence à rejoindre la carte, il va se passer un peu de temps», estime le Groupement cartes bancaires.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer