Source ID:; App Source:

Microsoft attaque le milieu du libre

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Silicon.fr

D'après nos confrères d'IDG, Microsoft a l'intention de régler ses comptes avec la communauté code source libre. La firme aurait relevé 235 violations de ses brevets.

Pour Brad Smith, avocat-conseil de Microsoft et Horacio Guitierrez, vice-président de la propriété intellectuelle et des licences chez Microsoft, plusieurs logiciels code source libre dont les distributions Linux violent des brevets de l'éditeur américain, peut-on lire dans les colonnes du magazine Fortune.

Conséquence, les avocats de Redmond viennent de lancer une grande offensive ayant pour but de récolter des royautés.

«Il ne s'agit pas d'un cas isolé ou d'un accident de parcours, il y a plusieurs cas avérés de violation de brevets» précise Gutierrez.

D'après Smith, le noyau («kernel») de Linux viole au moins 42 brevets et les distributions du système d'exploitation libre utilisent illégalement 65 brevets de l'éditeur.

Et Smith ne s'arrête pas là, puisque selon lui la suite bureautique code source libre Open Office utilise illégalement 45 brevets Microsoft et les applications de courriel sont également dans la ligne de mire de Redmond avec au moins 15 autres violations de brevets.

Ce n'est pas la première offensive de Microsoft contre les acteurs code source libre. Et ce n'est pas un hasard si l'éditeur du système d'exploitation Suse, Novell, a signé un accord de distribution avec Redmond. Ce partenariat permet à l'éditeur de se mettre à l'abri des conséquences d'un procès qui s'annonce «fleuve».




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer