Source ID:; App Source:

Internet menace pub, téléphone et télé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alain Mc Kenna
La Presse

Janvier est traditionnellement le temps des grandes prévisions. Que réserve 2007 au secteur québécois des technologies de l'information et des communications (TIC)? Annonce-t-on (encore!) la fin des médias traditionnels comme la télé et les journaux? Oui et non, répondent les analystes, car si le visage des TIC est appelé à changer cette année, c'est pour rattraper le retard accumulé ces dernières années.

Dans sa revue annuelle des tendances d'Internet pour l'année à venir, l'agence de communications montréalaise VDL2 estime, en gros, qu'Internet va bouleverser à peu près toutes les industries médiatiques au pays, à commencer par la publicité. La téléphonie et la télévision sont aussi dans la mire du grand réseau.

«Cette année, nous allons voir apparaître les premiers symptômes de cette transformation», prévoit Philippe Le Roux, associé fondateur de VDL2. Selon lui, le manque de vision des organisations québécoises par rapport à Internet devrait se faire sentir davantage cette année. «Le secteur de la publicité du Québec est l'un des moins adaptés au Web, dit-il. À quand remonte la dernière grosse campagne québécoise de marketing viral?»

Le succès du site des Têtes à claques a toutefois remis les pendules à l'heure à ce niveau, selon le porte-parole de VDL2. «Les publicitaires possèdent une très grande créativité au niveau graphique, mais pas beaucoup d'innovation. Pourtant, rejoindre de nouveaux clients à partir d'Internet peut coûter de 30 à 40% moins cher qu'avec les autres médias.»

Le groupe de recherche Deloitte aussi prévoit cette consécration des nouveaux médias en 2007. Dans les 10 grandes tendances qu'elle voit se dégager au Canada, Deloitte accorde une grande importance aux «mondes virtuels», comme le jeu en ligne Second Life.

Plus grande mobilité

Deloitte mentionne également une présence plus accrue de la vidéo mobile et de la mobilité en général. Internet sans fil, grâce auquel de plus en plus de gens parviennent à communiquer entre eux, va redéfinir le monde de la téléphonie au Canada. Mais ça va prendre du temps.

«Les sociétés ont investi d'importantes sommes dans le développement des services mobiles, mais avec peu d'impact commercial jusqu'ici», dit Pierre G. Brodeur, responsable de l'étude de Deloitte.

«Une des principales raisons de cette tendance est que les Canadiens ne regardent pas encore la télévision sur leur téléphone. Ils seront beaucoup plus lents à adopter les nouvelles technologies dans ce domaine.»

Il faut dire que la mobilité, au Canada, coûte très cher. Car contrairement à d'autres pays, comme aux États-Unis, les exploitants sans fil n'offrent pas de forfaits abordables de transmission de données, ce qui ralentit l'adoption d'Internet mobile.

La téléphonie IP (Internet Protocol), à partir de bornes Wi-Fi publiques, a le plus de chances de transformer l'industrie canadienne du sans fil. «La téléphonie cellulaire au Canada est parmi les plus coûteuses au monde, rappelle Philippe Le Roux, de VDL2. Avec l'accès gratuit à Internet sans fil dans de grandes villes comme Toronto, Paris et Los Angeles, la téléphonie IP, pratiquement gratuite elle aussi, menace la téléphonie traditionnelle.»

Même à Montréal, un accès gratuit et sans fil à Internet est de plus en plus facile à trouver, grâce à des organismes comme Île sans fil. «À Montréal, ce n'est qu'une question de temps avant qu'on réalise l'impact financier direct d'un accès à Internet sans fil qui est gratuit et public, ajoute M. Le Roux. En échange de quelques millions de dollars par année, on peut en épargner des centaines de millions!»

C'est cette principale qualité du réseau Internet -le faible coût de la technologie- qui rend ce nouveau média à la fois attrayant et menaçant. De nouveau cette année, c'est la raison pour laquelle Internet sera encore au coeur de l'actualité technologique.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer