Source ID:; App Source:

Pas d'iPhone au Canada avant 2008

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Presse Canadienne
Toronto

Les technophiles canadiens les plus enragés sont certainement déçus d'être parmi les derniers à pouvoir mettre la main sur le dernier-né d'Apple, le iPhone, mais cela pourrait finalement se révéler être une bénédiction.

Il faudra encore au moins quatre mois avant que le iPhone soit lancé aux États-Unis et un an avant qu'il n'arrive au Canada. Pourtant, il est déjà confronté à une armée de détracteurs qui dénoncent certaines particularités du nouvel appareil.

Les plaintes vont de la taille de la carte-mémoire jusqu'au contrat d'exclusivité accordé au fournisseur de téléphonie cellulaire Cingular, en passant par le prix, la rapidité des téléchargements et les droits d'auteur numériques.

«D'ici à 12 ou 18 mois, Apple va apprendre une leçon très pénible concernant les réseaux cellulaires et la mobilité sans fil, a dit le journaliste torontois Andy Walker. Donc, peut-être que d'ici à ce que (le iPhone) arrive au Canada, tous ces problèmes auront été résolus. Je l'espère.»

Apple a indiqué que l'appareil sera lancé aux États-Unis en juin, en Europe vers la fin de l'année et en Asie l'an prochain. Aucune mention n'a été faite du Canada, mais les observateurs l'attendent vers la fin 2007 ou le début de 2008. Il se pourrait donc que le Canada, avec ce délai, n'ait accès qu'à la deuxième génération du iPhone.

Il reste aussi à voir si la version du iPhone présentée récemment par Steve Jobs, le grand patron d'Apple, sera jamais lancée sur le marché américain. L'appareil doit encore être homologué par les autorités américaines, tandis que Cisco Systems affirme détenir les droits sur le nom iPhone depuis 2000.

Au Canada, la firme torontoise Comwave Telecom offre depuis 2004 un service de téléphonie par internet sous le nom iPhone. Nortel Networks, de son côté, offre un service des message téléphoniques qui ressemble de très près à celui du iPhone. Les deux services portent d'ailleurs un nom identique, «Visual Voicemail», mais Nortel a refusé de dire si le produit d'Apple viole ses droits de propriété intellectuelle.

Apple pourrait donc avoir besoin de quelques mois pour régler tous ces problèmes, et ses rivaux pourraient exploiter ce délai pour s'organiser. Research in Motion, Sony, Nokia et Kyocera Wireless pourraient ainsi bientôt lancer des appareils munis d'écrans tactiles similaires à celui du iPhone, a prédit le journaliste Andy Walker.

«Si elles (les entreprises rivales) ont quelque chose qui se rapproche, même de loin, du iPhone, elles vont certainement essayer d'en accélérer le développement», a-t-il dit.

À lire aussi:

iPhone: Cisco poursuit Apple

Apple lance son iPhone




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer