• Accueil > 
  • Techno 
  • > SmartHalo sera distribué partout en Amérique du Nord 
Source ID:0fd68a34-6004-4863-bd35-7c7b19b24bf2; App Source:alfamedia
Exclusif

SmartHalo sera distribué partout en Amérique du Nord

Conçu au départ comme GPS, le dispositif Bluetooth SmartHalo,... (Photo Martin Chamberland, Archives La Presse)

Agrandir

Conçu au départ comme GPS, le dispositif Bluetooth SmartHalo, qui rend intelligent n'importe quel vélo, a été adopté jusqu'ici par plus de 15 000 cyclistes dans 72 pays.

Photo Martin Chamberland, Archives La Presse

La jeune pousse montréalaise SmartHalo vient de conclure une entente avec le distributeur d'équipement de vélos Hawley-Lambert, de Lévis. Ce partenariat permettra au produit Bluetooth SmartHalo, qui rend intelligent n'importe quel vélo, d'être distribué dans 5000 détaillants, dont 4000 aux États-Unis et 1000 au Canada.

Xavier Peich, PDG et cofondateur de SmartHalo... (Photo Olivier Jean, Archives La Presse) - image 1.0

Agrandir

Xavier Peich, PDG et cofondateur de SmartHalo

Photo Olivier Jean, Archives La Presse

Sylvain Caya, président de Hawley-Lambert... (Photo fournie par l’entreprise) - image 1.1

Agrandir

Sylvain Caya, président de Hawley-Lambert

Photo fournie par l’entreprise

Après avoir fait son entrée dans 350 Apple Stores en Amérique du Nord et en Europe l'automne dernier, ainsi que sur Amazon, l'entreprise en démarrage augmente sa vitesse de croissance. Cette nouvelle entente lui permettra d'aller rejoindre des centaines de milliers de cyclistes.

« Ça ouvre un marché qu'on avait peu exploré jusqu'à présent, affirme Xavier Peich, PDG et cofondateur de SmartHalo. Notre stratégie de distribution était de commencer avec les "early adopters" [acheteurs pionniers] qui sont prêts à essayer la nouvelle technologie avant tout le monde. Ensuite, on a lancé le produit chez Apple, qui a un certain prestige, et qui va chercher les gens qui s'intéressent au design. Maintenant, on va chercher les gens dans le monde du vélo. »

En 2015, lorsque SmartHalo avait lancé sa campagne KickStater, le gadget avait déjà séduit l'entreprise de Lévis. À cette époque, SmartHalo avait réussi à amasser 500 000 $ en un mois, mais elle n'en était qu'à l'étape du prototype. Aujourd'hui, le moment propice à ce partenariat est arrivé, puisque la jeune pousse a fait ses preuves et peut maintenant fabriquer 2000 objets connectés par semaine à son usine de Granby.

Xavier Peich a confié à La Presse qu'il était fier d'avoir obtenu une entente de distribution avec une entreprise québécoise septuagénaire qui, en faisant l'acquisition de Hawley aux États-Unis, est devenue le troisième distributeur de pièces et d'accessoires de vélo en importance en Amérique et le plus important du Canada. Hawley-Lambert distribue chez les détaillants spécialisés ainsi que chez les acteurs majeurs comme Sports Experts, au Québec, et la chaîne REI, aux États-Unis.

« L'alliance est parfaite entre SmartHalo et nous, affirme le président de Hawley-Lambert, Sylvain Caya. Avec l'arrivée des BIXI à New York, Washington, Chicago et San Francisco, les villes ont réalisé le potentiel du vélo comme solution aux problèmes de congestion. Les villes investissent de plus en plus dans les infrastructures pour ceux qui ont un style de vie à vélo à temps plein. Le SmartHalo répond parfaitement à cette clientèle-là. Le potentiel du Smart Halo est donc incroyable. En plus, leur produit est ingénieux avec toutes les fonctionnalités. »

Le SmartHalo a été conçu au départ pour remplacer le cellulaire utilisé comme GPS qu'on tient dans une main en roulant et qui peut facilement causer des accidents. SmartHalo s'installe donc sur le vélo et se synchronise avec son application téléchargée sur un téléphone intelligent, bien rangé. Il vous indique le chemin à prendre virage par virage grâce à un halo de lumière. Il localise aussi votre vélo, si vous avez oublié où il est garé, en plus d'être muni d'un système antivol. Une fois par mois, l'entreprise fait des mises à jour pour améliorer l'expérience des cyclistes qui l'ont adopté.

« Récemment, on a fait une grosse modification, explique Xavier Peich. On a ajouté la possibilité de choisir entre le chemin le plus rapide, le plus sécuritaire ou le plus plat. Éventuellement, on veut créer une plateforme cycliste qui va permettre aux gens d'entrer des informations sur les routes en indiquant les obstacles, un peu comme Waze. Si la rue est bloquée à cause de travaux, l'application pourrait avertir les cyclistes en temps réel. »

Le SmartHalo se détaille à 199 $. Il a été adopté jusqu'ici par plus de 15 000 cyclistes dans 72 pays.




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer