Spiritueux

8 anecdotes sur le gin

Le gin ne date pas d'hier, mais depuis quelques années, il est sur toutes les lèvres. Il faut dire que l'offre est de plus en plus alléchante, et ce, autant ici qu'aux quatre coins du monde. On n'a donc pas fini d'en parler ! Voici ce que tout bon amateur de ce spiritueux devrait savoir à son sujet.

1. Le gin a été inventé par un médecin hollandais.

Expert dans la composition de potions médicinales, le docteur hollandais Franciscus de le Böe a mis au point, vers 1650, un remède contre la peste. Sa nouvelle création, aromatisée aux baies de genièvre, fut baptisée genever. Plus tard, les Britanniques ont testé cette curieuse boisson et en ont créé une version améliorée. La boisson a dès lors pris le nom de « gin ».

2. On doit le célèbre gin tonique à l'amertume de la quinine.

Au début du 19e siècle, l'eau tonique était utilisée pour lutter contre la malaria. En raison de la quinine qu'elle contient, cette solution est très amère. Les Britanniques ont alors eu l'idée de la mélanger au gin pour en améliorer le goût. Ça y est, le gin tonique était né !

3. Durant la prohibition, les Américains fabriquent leur propre gin dans la baignoire.

Paradoxalement, l'interdiction de consommer de l'alcool a rendu le gin très populaire dans les années 1920. La principale raison ? C'est un alcool qu'on peut facilement produire à la maison. Il suffit d'avoir sous la main une bouteille d'alcool bon marché, quelques baies de genièvre et une grande baignoire pour la distillation. Envie d'essayer ?

4. Les baies de genièvre ne sont pas de vraies baies.

Charnues, les baies de genièvre ressemblent à des petits fruits, mais ce sont plutôt des cônes à écailles qu'on appelle galbules. En plus d'être sucré et très aromatique, leur goût présente une pointe d'amertume.

5. Le gin peut contenir jusqu'à 50 ingrédients botaniques.

Coriandre, écorce de citron, thé des bois, cardamome, cannelle, lavande, concombre : on apprécie le gin pour la richesse de ses arômes ! Même si les baies de genièvre doivent prédominer dans l'ensemble, les parfums d'un gin peuvent se multiplier presque à l'infini.

6. Les Philippins sont les plus grands buveurs de gin dans le monde.

Ce peuple préfère le gin à la bière. À preuve, on consomme près de 25 millions de bouteilles de gin chaque année aux Philippines ! Cela équivaut à 43 % de la consommation mondiale de cette eau-de-vie.

7. Plusieurs gins québécois sont réputés mondialement.

Les gins de la Belle Province rivalisent de plus en plus avec les grandes marques internationales. C'est le cas du BeOrigin, de Québec - qui a récemment remporté quatre distinctions sur la scène internationale.

8. Le secret d'un bon gin tonique ne réside pas seulement dans le gin.

Pour préparer un gin tonique exceptionnel, il faut aussi miser sur la qualité du soda tonique et sur les glaçons. Afin qu'ils fondent le plus lentement possible, ces derniers doivent être taillés le plus gros possible. Sinon, les bulles seront vite noyées dans l'eau.

Partager

La liste:-1:liste; la boite:4293772:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:4297547:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer