L'Albertain Stefan Kuhn a été éliminé à l'issue des quarts de finales de l'épreuve de sprint individuel classique de ski de fond, mercredi, ratant les demi-finales par seulement cinq dixièmes de seconde.

Mis à jour le 17 févr. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Prenant le départ lors de la première de cinq vagues, le fondeur de Canmore a franchi la distance de 1,4 km en 3:37,4, un temps meilleur encore que celui qu'il avait inscrit lors du premier tour, mais pas suffisant pour devancer le Finlandais Sami Jauhojaervi. Le Russe Alexander Panzhinskiy, auteur du meilleur chrono des qualifications, a gagné cette manche en 3:36,4.

Les deux meilleurs de chacune des cinq vagues accédaient aux demi-finales.

Son compatriote Devon Kershaw, de Sudbury, a terminé au cinquième rang de la deuxième vague, après avoir complété la course en 3:39,9, soit trois secondes derrière le gagnant, le Norvégien Oeystein Pettersen.

Les deux autres Canadiens inscrits à la compétition, soit Drew Goldstack (3:44,28), de Red Deer, et Brent McMurtry (3:45,02), de Calgary, avaient subi l'élimination lors du tour de qualification après s'être classés 40e et 41e respectivement.

Plus tôt mercredi, Kuhn avait réalisé le 10e temps de la séance de qualification, soit 3:38,35.