Le Suisse Didier Cuche, présenté avant le début des Jeux comme l'un des principaux favoris pour une médaille dans les épreuves de vitesse en ski alpin, a admis mercredi qu'il avait raté ses Jeux olympiques.

Mis à jour le 24 févr. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

«J'ai raté mes Jeux», a déclaré Cuche, mercredi, au lendemain de sa 14e place en géant, précédée par une lourde chute le matin à l'entraînement, dont il ne s'était pas remis avant le départ de la première manche.

Didier Cuche, leader du classement de la Coupe du monde de descente, avait terminé 6e de la descente olympique et 10e du super-G.

«C'est un échec, pas un gros échec, a-t-il poursuivi. Il y a des choses bien plus graves qui sont arrivées pendant ces Jeux olympiques pour parvenir à relativiser. La vie continue. Je ne suis pas le premier favori qui rentre bredouille des Jeux olympiques, et certainement pas le dernier. Il faut savoir accepter ça».

Concernant son avenir, Didier Cuche, 35 ans, a souligné qu'il ne serait pas présent «en ski alpin» aux prochains JO de Sotchi en 2014, ne fermant pas la porte à d'autres disciplines, comme le skicross.

«Je prévois encore de terminer cette saison, certainement la saison prochaine avec les Championnats du monde de Garmisch-Partenkirchen (Allemagne). Et puis après je verrai d'année en année. Mais je ne pense pas qu'il y aura encore beaucoup de ces années», a-t-il indiqué.