Source ID:; App Source:

Décevante cinquième place pour Mellisa Hollingsworth

Mellisa Hollingsworth... (Photo: Reuters)

Agrandir

Mellisa Hollingsworth

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Skeleton

Sports

Skeleton

Suivez la saison de skeleton à un an des Jeux de Vancouver »

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Whistler

La Canadienne Mellisa Hollingsworth quittera Vancouver les mains vides. La numéro un mondiale de la discipline a livré une performance en deçà des attentes au Centre des sports de glisse de Whistler, vendredi, et elle a dû se contenter du cinquième rang de l'épreuve féminine de skeleton.

Cinquième à l'issue de la manche initiale, jeudi, l'athlète originaire de Eckville, en Alberta, avait graduellement gravi les échelons au point d'occuper le deuxième rang à l'aube de la tranche finale, à 52 centièmes de seconde de la Britannique Amy Williams.

Mais Hollingsworth, médaillée de bronze à Turin et lauréate du Globe de cristal du classement général il y a moins d'un mois, a connu plusieurs ratés lors de l'étape finale.

«C'est très difficile, a-t-elle déclaré, les larmes aux yeux, sur les ondes du réseau de télévision CTV. Je me sens comme si j'avais laissé tomber mon pays en entier. Ma famille et mes parents, je sais qu'ils m'aimeront toujours malgré tout, mais tout le monde du COVAN, du programme À nous le podium, ma fédération, ils ont tellement fait pour moi... Je n'ai simplement pas réussi.»

Elle a expliqué qu'une seule erreur l'avait coulée.

«Le même genre d'erreur qui peut arriver en entraînement, en Coupe du monde, ça peut arriver n'importe où. Mais c'est arrivé aux Jeux olympiques.»

Elle a d'ailleurs enregistré le 11e temps de la journée, soit 54,44, et terminé la compétition avec un chrono global de 3:36,60, à 96 centièmes de Williams, médaillée d'or.

Williams, qui a mené l'épreuve de bout en bout, a fait stopper le chrono à 54,00 secondes lors de l'étape finale, vendredi, pour un temps combiné de 3:35,64. Elle a devancé les Allemandes Kerstin Szymkowiak (3:36,20) et Anja Huber (3:36,36).

Williams était tout simplement en feu à ces Jeux. Elle a fracassé le record de la piste à sa première manche et a abaissé la marque à nouveau en troisième manche.

Les Canadiennes Amy Gough (3:37,01), d'Abbotsford en Colombie-Britannique, et Michelle Kelly (3:40,79), de Grande Prairie en Alberta, ont terminé aux 7e et 13e rangs, respectivement.

Des problèmes dès le début

Malgré sa domination en Coupe du monde, Hollingsworth a éprouvé des difficultés dès le début à Whistler. Lors de sa deuxième course, son skeleton a frappé une toute petite fissure dans la glace lorsqu'elle a terminée sa poussée au haut de la pente, ce qui l'a projetée contre le mur et qui a anéanti tous les efforts de sa poussée.

Elle a tout de même réussi à atteindre le troisième rang après la deuxième manche et le deuxième avec une seule descente à faire. Mais une demi-seconde, c'était un grand écart à rattraper. Elle avait besoin d'une descente parfaite, et elle ne l'a pas réussie.

Williams a quant à elle été solide, mais pas spectaculaire sur le circuit de la Coupe du monde cette année. Elle était classée cinquième et n'a jamais atteint le podium. L'athlète de 27 ans avait toutefois remporté l'argent en février lors d'une compétition pré-olympique à Whistler.

 




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer