David Krejci a marqué après 5:10 en prolongation, procurant ainsi une victoire de 3-2 à la République tchèque contre la Lettonie mardi soir.

Mis à jour le 24 févr. 2010
ASSOCIATED PRESS

Avec cette victoire, les Tchèques se qualifient pour les quarts de finale, où ils affronteront la Finlande, mercredi.

La République tchèque a disputé la majeure partie du match sans son meilleur joueur, Jaromir Jagr, qui est blessé au haut du corps depuis qu'il a été frappé durement par Alexander Ovechkin au cours du match contre la Russie.

Les Tchèques se sont forgé une avance de 2-0 en première période grâce à des buts de Tomas Rolinek et Tomas Fleishmann.

Mikelis Redlihs et Martins Cipulis ont répliqué pour la Lettonie en troisième période.

Tomas Vokoun a réalisé 24 arrêts dans la victoire. De son côté, le gardien letton, Edgars Masalskis, a repoussé 47 tirs.

Lors de la période supplémentaire de 10 minutes, la Lettonie a obtenu les meilleures chances de marquer. Elle a failli causer la plus grande surprise du tournoi olympique masculin depuis celle du Belarus face à la Suède en quarts de finale aux Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002.

Les Tchèques ont célébré la victoire en vidant le banc des joueurs, tandis que le gardien Masalskis posait sa tête sur la patinoire, agonisant après être passé si près d'une victoire surprise.