La Suédoise Helena Jonsson et l'Allemande Kati Wilhelm sont ex-aequo en tête de la Coupe du monde dames de biathlon, avant la dernière épreuve de la saison qui aura lieu dimanche à Khanty-Mansiysk (Russie).

AGENCE FRANCE-PRESSE

Après la poursuite de Khanty-Mansiysk (Russie) samedi, la 25e course de la saison, Jonsson et Wilhelm peuvent encore prétendre au globe de N.1 mondiale, puisqu'elles totalisent chacune 915 points. La Suédoise, championne du monde 2009 de poursuite, et l'Allemande, sacrée en sprint et sur 15 km à Pyeongchang (Corée du Sud) en février, ont du mal à terminer la saison, comme elles l'ont montré samedi avec leur 16e et 19e places dans la poursuite.

Mais même l'Allemande Magdalena Neuner, tenante du titre et vainqueur de la poursuite samedi, ne peut plus les menacer et doit se contenter du 3e rang mondial.

Avant les 12,5 km de la mass-start, Wilhelm, déjà lauréate de la Coupe du monde en 2006, a un léger avantage, car à la différence de Jonsson, elle ne perdra aucun point dimanche alors que la Suédoise en perdra 14 en vertu de son plus mauvais résultat de l'hiver.

«J'ai du mal à vivre avec la pression de cette fin de saison», a admis Wilhelm qui affiche pourtant à 32 ans un palmarès bien plus impressionnant que Jonsson, 24 ans, avec notamment trois titres olympiques.