Les médaillés russes aux prochains Jeux olympiques de Vancouver en 2010 toucheront de généreuses primes.

ASSOCIATED PRESS

Le sous-ministre des sports Gennady Alyoshin a précisé, mardi, que les médaillés d'or recevront une prime de 100 000 euros (157 400 $ Can). Les médaillés d'argent et de bronze toucheront respectivement 60 000 euros (94 400 $ Can) et 40 000 euros (62 960 $ Can).

«De telles primes ne sont pas égalées par aucun autre pays», a précisé Vladimir Vasin, vice-président du Comité olympique russe.

Les dirigeants russes espèrent qu'une solide performance de ses athlètes à Vancouver servirait de tremplin pour les Jeux de 2014, lorsque la ville russe de Sochi accueillera les Olympiques.

La Russie vise une récolte d'environ 40 médailles, dont un minimum de neuf en or, aux prochains jeux. Ce serait presque le double des 22 médailles remportées à Turin, en Italie, en 2006.