Alex Harvey a pris le 22e rang de la poursuite de 30 km présentée dans le cadre des championnats du monde de ski de fond, dimanche.

Mis à jour le 22 févr. 2009
LA PRESSE CANADIENNE

L'athlète de Saint-Férréol-les-Neiges était 38e au 18e kilomètre après avoir connu un départ difficile en raison d'un mauvais fartage de ses skis pour la portion classique de la poursuite.

«Les conditions sont difficiles ici, a lancé Harvey. Il neige et il fait environ zéro, ce n'est pas facile pour les responsables du fartage.»

Un kilomètre et demi plus loin après avoir enfilé les skis pour le style patin, il avait déjà entrepris sa remontée alors qu'il atteignait le 12e rang à trois secondes de la tête. Il s'est même retrouvé au 11e rang à un certain moment, mais le peloton était toujours extrêmement serré.

«Avec deux kilomètres à faire, j'étais en bonne position pour terminer dans le top-10, mais quand j'ai tenté de dépasser un Allemand, il m'a coupé et nous sommes tombés», a-t-il ajouté.

Le groupe de tête était encore assez dense, si bien que lorsqu'il s'est relevé, il était en 29e place, mais il a poursuivi sa route pour conclure le tout en 1 h 16 min 39,2 s et terminer 22e sur 93 participants. Il signait ainsi le meilleur résultat canadien.

«Je suis content parce que j'en suis à mes premiers Championnats du monde, a souligné le fils de Pierre Harvey. 

À 20 ans, tout ce que je visais c'était une place parmi les 30 premiers. J'avoue par contre que ce résultat est très motivant pour la suite des championnats, mais surtout pour l'année prochaine.»

C'est le Norvégien Petter Northug qui a décroché l'or devant le Suédois Anders Soedergren et l'Italien Giorgio Di Centa.

Mardi, la Québécoise Dasha Gaïazova reprendra le collier pour le sprint style libre, tout comme Harvey.