La championne du monde de biathlon Yekaterina Iourieva et deux autres Russes ont été interdits de participation aux prochains Mondiaux après avoir échoué un test antidopage, a annoncé vendredi la Fédération internationale de biathlon (IBU).

Mis à jour le 13 févr. 2009
Pyeongchang ASSOCIATED PRESS

Il s'agirait de dopage d'équipe institutionnalisé, a ajouté l'IBU en annonçant les cas de Iourieva, d'Albina Akhatova et de Dmitri Yaroshenko.

«Nous faisons face à un dopage systématique organisé dans l'une des équipes les plus puissantes du monde», a déclaré Anders Besseberg, le président de l'IBU, à la veille de l'ouverture des Championnats du monde de biathlon à Pyeongchang.

L'IBU n'a pas dévoilé quels produits sont incriminés dans ces contrôles positifs, effectués lors de la Coupe du monde d'Ostersund, en Suède, en décembre.

Les trois athlètes ont été suspendus à titre conservatoire et devront comparaître devant la commission de discipline de l'IBU quand la fédération aura reçu les résultats complets en provenance du laboratoire de Lausanne.

Les athlètes risquent deux ans de suspension, ce qui les priverait des Jeux olympiques de Vancouver, en 2010.