L'Espagnol Samuel Sanchez (Euskaltel), troisième du Tour de France, a eu le souffle coupé par une chute au 24e kilomètre de la 17e étape entre Pau et le sommet du Tourmalet (174 km).

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Sa chute lui a occasionné un traumatisme thoracique au niveau du sternum», a expliqué le médecin-chef du Tour, le Dr Gérard Porte, sur France Télévisions. «Il a eu du mal à retrouver sa respiration. Mais il n'y a pas d'inquiétude majeure à avoir».

Le champion olympique de Pékin, qui resté quelques instants à terre, est remonté sur son vélo peu après. Avec l'aide de plusieurs coéquipiers, il est revenu sur le peloton qui avait ralenti son allure à l'invitation du maillot jaune, l'Espagnol Alberto Contador.

Un autre coureur espagnol, Carlos Sastre, n'a pas suivi l'option de Contador. Le vainqueur du Tour 2008 a choisi de partir à l'avant pour tenter de revenir sur un groupe d'échappés, avec l'aide de l'un des coéquipiers (Konovalovas) qui s'était intercalé.