(Toronto) Le Comité olympique canadien et le cabinet d’avocats Fasken ont annoncé un partenariat de cinq ans.

La Presse canadienne

Fasken offrira pour plus d’un million en services juridiques au COC et aux Organismes nationaux de sport (ONS), selon le chef de la direction et secrétaire général du COC, David Shoemaker.

« Les services juridiques sont une ressource dont tous les organismes nationaux de sport ont besoin, comme toutes les entreprises à travers le pays », a dit Shoemaker à La Presse canadienne.

Fasken travaillait déjà avec le Comité paralympique canadien.

Shoemaker a noté que la pandémie de la COVID-19 avait accéléré le développement de la relation entre le COC et Fasken.

« Le besoin d’aide est bien évidemment à la hausse », a-t-il dit.

« Fasken offrira aux ONS des services juridiques indispensables et une aide pour affronter les complexités de leur nouvelle réalité, notamment sur leur admissibilité aux programmes d’aide du gouvernement comme la Subvention salariale d’urgence du Canada », a-t-il rappelé dans un communiqué.

Les 26 autres ententes de commandite d’entreprises du COC sont toujours en place malgré l’impact économique de la pandémie.

« Ce sont des partenariats à long terme, a noté Shoemaker. Nous espérons qu’ils survivront tous à la tempête. »