(Tokyo) Le nouveau premier ministre du Japon a fait savoir au président du Comité international olympique (CIO) qu’il appuie les Jeux olympiques d’été de Tokyo, reportés en 2021 en raison de la pandémie de COVID-19.

Koji Ueda
Associated Press

Yoshiro Mori, président du Comité organisateur des Jeux de Tokyo et également ex-premier ministre, a indiqué que Yoshihide Suga « est fortement en faveur » des Jeux de Tokyo.

Mori a expliqué que le message a été transmis au président du CIO, Thomas Bach, lors d’un appel téléphonique.

« M. Bach était enchanté quand il a entendu cela, a déclaré Mori jeudi. Il a dit qu’il voulait prendre un vol immédiatement pour venir remercier M. Suga. »

Les organisateurs des JO de Tokyo assurent que les Jeux seront lancés le 23 juillet 2021 malgré le coronavirus, mais ils ont donné peu de détails sur leur déroulement exact et les coûts additionnels défrayés.

Les directives concernant les spectateurs, les quarantaines, la sécurité des frontières et les tests ne seront pas connues avant la fin de l’année, voire même le début de 2021.

Mori a déclaré à Bach que le fait que deux ministres directement liés aux JO — Koichi Hagiuda à l’Éducation et Seiko Hashimoto aux Olympiques — aient été reconduits dans leur poste démontre l’appui du gouvernement.

« De faire des Jeux olympiques et paralympiques un succès, par tous les moyens, est l’engagement du Japon, a déclaré Hagiuda. Il y a plusieurs défis, mais à titre de ministre responsable, j’aimerais faire tout ce que je peux les relever, tous autant qu’ils sont. »

Hashinoto, une médaillée olympique, a ajouté que son attention est tournée vers les athlètes.

« Je crois que de bâtir un environnement où les athlètes peuvent se respecter tout en en se faisant une vive compétition au meilleur de leurs habiletés est le plus important », a-t-elle dit.