(Paris) La Fédération internationale d’athlétisme a « salué » mardi le report des Jeux olympiques de Tokyo à 2021 à cause de la pandémie de coronavirus, de quoi donner « du répit et de la clarté dans cette situation inédite et incertaine ».

Agence France-Presse

« La FIA salue la décision du Comité international olympique et du gouvernement japonais de reporter les Jeux de Tokyo-2020 à 2021, a indiqué l’organisation dans un communiqué. C’est la volonté des athlètes et nous sommes sûrs que cette décision va donner aux athlètes, aux officiels et aux bénévoles un peu de répit et de clarté dans cette situation inédite et incertaine. »

« L’athlétisme fera tout son possible pour maintenir sa saison estivale de compétitions en 2020, en débutant et en terminant plus tard que d’habitude. Ainsi, les athlètes, lorsqu’ils seront prêts et si la sécurité sanitaire est respectée, auront accès à des compétitions sur chaque continent », ajoute la FIA qui avait déjà annoncé que les trois premières compétitions de la prestigieuse Ligue de diamant, prévues au Qatar et en Chine en avril et en mai, seraient reportées sans préciser de dates.

« Nous allons également accélérer notre travail sur le processus de qualifications pour les Jeux, en coopération avec le CIO, et publier tout changement aussi vite que possible. »

L’instance avait déjà indiqué lundi qu’elle était prête à reporter d’un an les Mondiaux prévus à Eugene (Oregon, États-Unis) du 6 au 15 août 2021.

« Le Comité d’organisation nous a assuré qu’il était en discussions avec ses partenaires et toutes les parties prenantes de l’évènement pour s’assurer que l’Oregon serait prêt à accueillir les Championnats du monde à d’autres dates, notamment en 2022 », précise la FIA.