La Russe Vera Zvonareva a remporté son premier titre de l'année, le huitième de sa carrière, dimanche à Pattaya en battant l'Indienne Sania Mirza (7-5, 6-1) en finale.

Mis à jour le 15 févr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

Après avoir atteint le Top 5 pour la première fois de sa carrière au début du mois, la Russe a confirmé qu'elle était une des joueuses à suivre du moment. Finaliste du dernier Masters, elle n'a perdu qu'un match cette saison, en demi-finale de l'Open d'Australie face à Dinara Safina. Réputée dans le passé pour avoir les nerfs fragiles et être extrêmement exigeante avec elle-même, Zvonareva semble avoir trouvé, à 24 ans, une certaine stabilité émotionnelle autour de son entraîneur français Samuel Sumyk.

À Pattaya, elle s'est montrée à la hauteur de son rang de tête de série N.1, ne cédant aucun set tout au long du tournoi. En finale, elle a empêché Mirza de remporter le deuxième tournoi de sa carrière.

L'Indienne, qui n'était pas tête de série, semble retrouver son meilleur tennis après avoir manqué la moitié de la saison dernière à cause d'une blessure au poignet.