L'Espagnol Rafael Nadal, vainqueur dimanche de son sixième tournoi de Monte-Carlo consécutif, a renoncé lundi au tournoi ATP de Barcelone pour se reposer.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Je regrette beaucoup de ne pas jouer à Barcelone, plus qu'aucun autre tournoi, mais cette année, après la victoire à Monte-Carlo, mon corps me demande du repos», explique Nadal dans un communiqué.

«J'ai déjà dit à plusieurs occasions que le calendrier, concrètement ce moment de la saison sur terre battue, était mal fait et ne pas jouer à Barcelone en est la conséquence», a ajouté le «pirate» de Manacor.

Les organisateurs ont précisé sur leur site Internet que Nadal, vainqueur du tournoi de 2005 à 2009 et qui était tête de série numéro 1 cette année, donnerait «une conférence de presse mardi à 12h00 (6h00 heure de Montréal) pour expliquer les causes» de son forfait.

Nadal, 23 ans, a mis fin dimanche à une disette de onze mois sans le moindre titre, la plus longue de sa carrière depuis son arrivée au sommet en 2005.

Sa précédente victoire remontait au 3 mai 2009 à Rome. À Monte-Carlo, il a remporté le 37e titre de sa carrière, le 26e sur terre battue, surface sur laquelle il a remporté sa 159e victoire (contre 6 défaites) depuis 2005.

Il est déjà considéré comme le grand favori de Roland-Garros, où il voudra effacer sa défaite de 2009 face à Robin Soderling en huitièmes de finale, la première de sa carrière à Paris.

Nadal a été blessé à deux reprises depuis mai 2009 (tendinites aux genoux puis déchirure musculaire au niveau du genou droit) pour un total de plus de trois mois d'absence des courts.