(Halle) Le Québécois Félix Auger-Aliassime a abandonné alors qu’il tirait de l’arrière 6-4, 4-3 contre l’Allemand Dominik Köpfer au premier tour du tournoi sur gazon de Halle, lundi, à deux semaines seulement du coup d’envoi du tournoi de Wimbledon.

On ignore pour l’instant la nature et la gravité de la blessure qui incommode Auger-Aliassime, le 18e joueur mondial. Köpfer, 70joueur mondial, affiche maintenant un dossier de 2-0 en carrière contre le représentant de l’unifolié.

« Je ne crois pas qu’il ait subi une blessure sérieuse, et je crois qu’il sera bientôt de retour sur les courts », a déclaré Köpfer au sujet d’Auger-Aliassime, en conférence de presse d’après-match.

Tout fonctionnait aujourd’hui, j’étais concentré. Si j’avais continué de servir ainsi, j’aurais de toute évidence gagné ce match. J’ai déjà disputé deux longs matchs à Stuttgart, ce qui a joué en ma faveur. J’espère que je pourrai poursuivre dans cette direction.

Dominik Köpfer

Köpfer affrontera au deuxième tour de ce tournoi préparatoire à Wimbledon le vainqueur du duel entre le Français Arthur Fils et le Tchèque Tomas Machac.

Record pour Raonic

D’autre part, l’Ontarien Milos Raonic a trimé dur avant de venir à bout du Britannique Cameron Norrie 6-7 (6), 6-3 et 7-6 (9) au bout de deux heures et 15 minutes de jeu au premier tour du tournoi du Queen’s Club.

Au passage, le puissant cogneur canadien a établi un nouveau record pour le nombre d’as (47) dans un match de trois manches. La marque précédente était de 45, et elle avait été établie par le Croate Ivo Karlovic. Raonic, qui a été finaliste au Queen’s Club en 2016, a converti sa troisième balle de match avec un puissant coup droit contre Norrie, 39joueur au monde.

56 % des points de Raonic au service ont été acquis avec des as.

« Avec ce pointage et autant de balles de match à préserver, j’avais probablement besoin de chacun d’eux (les as) », a dit Raonic, qui a été confronté à deux balles de match au bris d’égalité de la troisième manche. Mon service a toujours été l’élément clé de mon jeu.

Raonic, qui pointe au 186échelon mondial, a réussi cinq as au bris d’égalité, dont un qui a atteint 232 km/h et qui a mis la table pour une balle de match.

C’est un petit record, mais c’est spécial, c’est significatif. Je suis content que derrière cette marque se cache une victoire, parce que ç’aurait été différent, ou peut-être un peu moins agréable, si j’avais obtenu autant de points gratuits dans une défaite.

Milos Raonic

« Donc, de manière générale, je dirais que c’est positif et que c’est une statistique amusante dont je suis très fier », a-t-il conclu.

Le record masculin pour le plus grand nombre d’as dans un match de simple est de 113, réussi par John Isner dans son marathon de plus de 11 heures contre Nicolas Mahut, en 2010. Mahut avait de son côté obtenu 103 as.

Raonic aura rendez-vous au deuxième tour avec le vainqueur du duel entre le Japonais Taro Daniel et l’Américain Taylor Fritz, quatrième tête de série.

Fernandez l’emporte facilement

Chez les dames, Leylah Annie Fernandez n’a fait qu’une bouchée de l’Espagnole Sara Sorribes Tormo, l’emportant 6-1, 6-1 au premier tour du tournoi sur gazon de Birmingham, au Royaume-Uni.

La Lavalloise, 33e joueuse au monde, a ainsi porté sa fiche en carrière à 2-1 contre Sorribes Tormo, 21raquette au monde.

PHOTO BERTRAND GUAY, AGENCE FRANCE-PRESSE

Leylah Fernandez

Fernandez a été plus efficace que sa rivale au service, ce qui l’a bien servie, et beaucoup plus opportuniste. La représentante de l’unifolié a notamment converti six de ses sept balles de bris contre l’Espagnole, et elle n’a été brisée qu’une seule fois en quatre tentatives.

La Québécoise, sixième tête de série du tournoi, affrontera au prochain tour la Suissesse Viktorija Golubic (no 78), qui a difficilement pris la mesure de la Colombienne Camila Osorio 6-4, 1-6 et 6-3.