(Paris) Année olympique oblige, le tournoi de Roland-Garros, achevé dimanche par le sacre de Carlos Alcaraz, a été le terrain des qualifications pour les JO de Paris (26 juillet-11 août), où la plupart des grandes vedettes seront présentes même si l’incertitude autour de l’état de santé de Novak Djokovic demeure.

Blessé au genou lors de son 8e de finale, le Serbe, qui sera rétrogradé à la place de N.3 mondial lundi au profit de Jannik Sinner (1er) et Alcaraz, a été opéré cette semaine.

Il n’a pour le moment donné aucune précision quant à la durée de sa convalescence même s’il avait indiqué jeudi sur Instagram espérer « être prêt pour son retour sur les courts le plus vite possible ».

Lundi, la publication des classements ATP et WTA donnera une première grande indication de la composition des tableaux (64 joueurs et 64 joueuses) du tournoi en simple pour les Jeux.

Cinquante-six joueurs seront admis directement sur la base du classement à cette date. Mais avec une limite de quatre joueurs par nation.

Quid des grandes vedettes internationales ? Le nouveau N.1 Jannik Sinner, Carlos Alcaraz ou encore Iga Swiatek, titrée pour la quatrième fois chez les dames, seront sans doute à Paris cet été.

Quant à Rafael Nadal, éliminé d’entrée par le finaliste Alexander Zverev, il ne peut évidemment pas espérer une place sur la simple base de son classement (il sera 261e lundi).

Néanmoins, son objectif reste de disputer les JO. Et selon les règles de qualification, un joueur champion olympique ou vainqueur de Grand Chelem peut prétendre à être sélectionné, à condition notamment de figurer dans le top 400 au classement mondial.

Au total, 64 joueurs et joueuses composeront les tableaux du simple aux Jeux, 32 pour le double et enfin 16 pour le double mixte.