(Paris) L’ancien numéro 1 mondial du tennis, Roger Federer, âgé de 40 ans et souffrant de problèmes récurrents au genou depuis deux ans, saura « d’ici avril-mai » s’il peut reprendre le tennis au plus haut niveau, a-t-il révélé mercredi.

Publié le 2 février
Agence France-Presse

« Rodger », vainqueur de 20 tournois du Grand Chelem, n’a plus joué du tout en compétition depuis sa défaite en quart de finale du dernier Wimbledon, en juillet, contre le Polonais Hubert Hurkacz, et l’opération d’un genou qui a suivi, sa troisième en l’espace d’un an et demi.

« Les mois à venir vont être intéressants et importants pour moi. Je pense que j’en saurai beaucoup plus d’ici avril-mai », a-t-il annoncé lors d’une vidéoconférence organisée par l’un de ses partenaires.

« Je veux revenir fort et donner tout ce que j’ai, a dit le Suisse mercredi. La motivation est toujours là et j’ai envie de travailler », a aussi dit Federer.

Federer pointait lundi au 30e rang mondial, sa place au classement n’étant plus protégée pour raisons médicales. Il n’a joué que 13 matchs en 2021 et n’en avait disputé que six en 2020, année où il avait subi deux opérations d’un genou.

« Je retourne à la salle de sport demain », a indiqué Federer, obligé de s’entraîner « au ralenti » […] « J’aimerais en faire beaucoup plus, mais les docteurs me conseillent de me retenir un peu », a-t-il ajouté.

Federer en a aussi profité, comme dimanche sur Twitter, pour féliciter une nouvelle fois son grand rival Rafael Nadal, vainqueur à Melbourne de son 21e Grand Chelem : « C’était beau de voir ses émotions après cette victoire à l’arraché », a souligné le Suisse.

« Rafa m’avait dit qu’il ne se sentait pas très bien, mais (dimanche) il a soulevé le trophée de l’Open d’Australie. C’est vraiment un bel exemple à suivre pour tout le monde », estime Federer. Nadal a remporté son 21e trophée en Grand Chelem quelques mois seulement après avoir subi une opération au pied et après avoir contracté le coronavirus en fin d’année dernière alors qu’il amorçait son retour.

La dernière victoire de Federer en Grand Chelem, la 20e, remonte déjà à l’Open d’Australie 2018. À 36 ans, quasiment l’âge de Nadal aujourd’hui (l’Espagnol soufflera sa 36e bougie le 3 juin prochain).