(Melbourne) Stefanos Tsitsipas, 4e mondial, a surclassé l’Italien Jannik Sinner (10e) 6-3, 6-4, 6-2, mercredi en quarts de finale de l’Open d’Australie et se hisse dans le dernier carré, comme l’an passé.

Publié le 26 janvier
Agence France-Presse

« Mon humilité m’a aidée. Je savais que j’allais affronter un très bon joueur, a commenté le Grec de 23 ans. Je me suis simplement concentré sur mes meilleurs coups et ça a mieux payé que je l’espérais ».

Il affrontera vendredi le Russe Daniil Medvedev (2e) pour tenter d’atteindre pour la deuxième fois une finale d’un tournoi du Grand Chelem après Roland-Garros 2021.

Serein, solide, inspiré et motivé, Tsitsipas n’a laissé aucune chance à son adversaire qui jouait son premier quart de finale à Melbourne.

En 2 h 06, il a réussi 30 coups gagnants, a transformé les quatre balles de break qu’il a eues à jouer et n’en a pas concédé la moindre sur sa propre mise en jeu.

La performance de Tsitsipas, qui se remet d’une opération à un coude subie fin novembre, est d’autant plus remarquable qu’il avait enchaîné des matchs compliqués aux tours précédents avec des victoires en quatre manches au 2e tour contre Sebastian Baez et au 3e contre Benoît Paire, avant un affrontement titanesque avec Taylor Fritz pour une victoire en 5 manches en 8es de finale.

« Mon médecin doit regarder : nous ne pensions pas que je serais en mesure de jouer l’Open d’Australie. Je lui ai prouvé le contraire ! », s’est félicité Tsitsipas.

L’Italien n’a opposé de réelle résistance que dans la deuxième manche, mais qu’il a quand même perdu en près d’une heure de jeu.

Une soudaine averse a interrompu la partie quelques minutes à 2-1 pour Tsitsipas dans cette seconde manche.

« Ça fait partie du jeu. J’étais sur la bonne voie, alors les conditions ont un peu changé après (l’interruption), les balles rebondissaient moins, mais je me suis adapté », a-t-il commenté.

Finaliste à Roland-Garros l’an dernier, le Grec jouera sa quatrième demie en Grand Chelem, après également l’Australie 2019.

De son côté, Sinner a déjà atteint les quarts à Roland-Garros en 2020. Il a également atteint les huitièmes à l’US Open en 2021, mais n’avait encore jamais dépassé le deuxième tour à Melbourne. Il n’a joué qu’une fois à Wimbledon, l’année dernière, où il avait été éliminé dès le premier tour.