(Londres) Emma Raducanu a remplacé son entraîneur, moins de deux semaines après avoir remporté contre toute attente les Internationaux de tennis des États-Unis.

Associated Press

Andrew Richardson a dirigé Raducanu pendant deux ans chez les juniors avant de renouer avec elle en vertu d’une entente de courte durée pour son séjour aux États-Unis, en vue des Internationaux des États-Unis.

La Britannique âgée de 18 ans a mentionné vendredi qu’elle souhaite travailler avec un entraîneur plus expérimenté puisqu’elle sera maintenant à temps plein sur le circuit régulier de la WTA.

« Je cherche quelqu’un qui a déjà oeuvré à ce niveau-ci et qui sait ce que ça prend (pour connaître du succès) », a évoqué Raducanu en marge d’un évènement promotionnel en compagnie de la duchesse de Cambridge, Kate Middleton.

Richardson est un ex-joueur britannique à la Coupe Davis, mais a très peu d’expérience sur le circuit WTA.

« À l’époque, je me disais qu’Andrew serait un bon entraîneur à mettre à l’essai aux États-Unis, mais je n’aurais jamais osé croire que je connaîtrais un tel parcours et que je gagnerais les Internationaux des États-Unis, a évoqué la joueuse âgée de 18 ans. Je suis maintenant 22e au monde, ce qui est assez fou. »

Raducanu a indiqué qu’elle n’avait pas de candidat précis en tête pour combler le poste, et ne s’attend pas à prendre une décision avant la fin de la campagne.

Raducanu est de retour à l’entraînement après une brève pause et elle réfléchit maintenant au moment où elle effectuera un retour sur le circuit de la WTA, alors que l’Omnium BNP Paribas d’Indian Wells — l’un des plus gros tournois de la saison — pointe à l’horizon. Le tournoi doit commencer le 6 octobre.