Le directeur de l’Omnium Banque Nationale, Eugène Lapierre, a affirmé « avec confiance » mercredi que le tournoi aurait bel et bien lieu au stade IGA, à Montréal, du 7 au 15 août. Et que jusqu’à 5000 amateurs de tennis montréalais pourraient assister à chacune des séances.

Katherine Harvey-Pinard
Katherine Harvey-Pinard La Presse

Tennis Canada, qui a soumis un protocole détaillé aux autorités sanitaires en vue de l’évènement, a récemment reçu l’approbation de la Santé publique de Montréal et du Québec. Elle doit toutefois encore obtenir celle de l’Agence de la santé publique du Canada pour assurer la tenue de l’évènement. Mais Eugène Lapierre assure que « ce n’est qu’une question de temps ».

« Tout est positif, c’est pourquoi nous sommes très confiants. On se sent un peu comme si on menait 5-0 dans le troisième set », a-t-il savamment imagé.

Le tournoi réunira 18 des 20 meilleures joueuses de la WTA. Du lot, la meilleure raquette au monde et récente championne de Wimbledon, Ashleigh Barty, ainsi que la Japonaise Naomi Osaka et la Biélorusse Aryna Sabalenka, respectivement deuxième et troisième mondiales.

La gagnante de la dernière Coupe Rogers en 2019, la Canadienne Bianca Andreescu, jouera également devant les partisans montréalais.

« Elle va nous revenir au jeu sur sa surface de prédilection, le terrain dur, ici à Montréal, a lancé M. Lapierre. Elle va avoir de la pression, mais elle nous a montré qu’elle réagissait habituellement assez bien sous la pression. On a tous très hâte de la voir revenir à Montréal. »

« Comme je suis Canadienne, ce tournoi occupe une place de choix dans mon cœur et c’est toujours un réel plaisir d’évoluer devant les meilleurs partisans du monde », a lancé la principale intéressée dans un communiqué.

En 2019, j’ai réalisé un rêve en remportant ce tournoi et j’espère pouvoir défendre ce titre le mois prochain, à Montréal.

Bianca Andreescu

Tennis Canada a octroyé un laissez-passer à la Montréalaise de 18 ans Leylah Annie Fernandez. Un choix « tout naturel », a soutenu Eugène Lapierre. Classée 73e au monde, Fernandez a remporté le tournoi WTA 250 de Monterrey, au Mexique, en mars dernier. Elle avait d’ailleurs atteint le dernier tour des qualifications à Montréal en 2018, alors qu’elle n’avait que 15 ans.

La Roumaine Simona Halep et l’Américaine Serena Williams, respectivement 9e et 16raquettes mondiales, seront les grandes absentes. Toutes les deux ont subi des blessures au cours des dernières semaines. Quant à la Québécoise Eugenie Bouchard, elle a récemment été opérée à une épaule et ne sera donc pas du tournoi.

Ce sera la première année que l’Omnium Banque Nationale, auparavant la Coupe Rogers, aura lieu sous son nouveau nom. Il s’agit d’une épreuve de catégorie 1000 de la WTA.

Plusieurs restrictions

Le protocole mis sur pied par Tennis Canada prévoit que les joueuses, leur entourage, les officiels et tous ceux qui arrivent de l’étranger devront faire un test de dépistage à leur entrée au pays. Ils seront en quarantaine le temps d’obtenir leur résultat, qui devrait arriver dans les 12 heures suivantes.

Ensuite, les joueuses devront circuler dans un environnement « fermé et contrôlé » entre l’hôtel « exclusif » et le stade IGA. Elles devront également se soumettre à un test de dépistage tous les trois jours.

« Les joueuses sont au courant des conditions, a affirmé M. Lapierre. Ce ne sont pas des conditions qui sont inhabituelles pour elles. Elles n’auront pas beaucoup de latitude. On va s’assurer qu’elles ont le séjour le plus confortable possible à l’hôtel. Elles vont avoir tous les services voulus. »

Autour du stade, elles auront accès à un « secteur terrasse » et un « secteur d’activité physique », a-t-il également laissé savoir.

5000 spectateurs

Les autorités permettent, à ce jour, des rassemblements d’au plus 5000 personnes dans des stades extérieurs, avec des sièges attitrés.

Les spectateurs seront rassemblés dans le court central, « de façon à créer la meilleure ambiance possible et aussi pour éviter les occasions de contact entre les visiteurs et le public », a expliqué Eugène Lapierre. Les spectateurs seront divisés par « séances ».

« On va commencer par une séance à 11 h le matin, explique-t-il. On va essayer de jouer trois matchs dans la séance du matin. Si on a le temps d’en jouer seulement deux… Il faut garder un laps de temps pour ne pas que les foules du matin et du soir se croisent. La séance de soirée commence à 19 h. On devrait avoir deux bonnes séances de tennis à chaque jour. »

Contrairement à la formule habituelle, il n’y aura pas d’activités aux alentours du stade. Les spectateurs pourront se faire servir de la nourriture et des boissons à même leur siège.

« Cette année, la fête se déroulera à l’intérieur du stade IGA », a lancé M. Lapierre.

« Ça va être un tournoi complètement hors de l’ordinaire, a-t-il ajouté. On va le vivre et essayer de s’amuser le plus possible. »

Les forfaits semaine sont en vente depuis la semaine dernière. Près de 30 % de l’objectif de vente a été atteint, a laissé savoir le directeur. La vente au grand public est également ouverte depuis mercredi.

La liste des joueuses confirmées à l’Omnium Banque Nationale

1. Ashleigh Barty
2. Naomi Osaka 
3. Aryna Sabalenka
4. Sofia Kenin
5. Bianca Andreescu
6. Elina Svitolina
7. Karolína Plíšková
8. Iga Świątek
9. Garbiñe Muguruza
10. Belinda Bencic
11. Petra Kvitová
12. Barbora Krejčíková
13. Victoria Azarenka
14. Jennifer Brady
15. Elise Mertens
16. Anastasia Pavlyuchenkova
17. María Sákkari
18. Elena Rybakina
19. Angelique Kerber
20. Ons Jabeur
21. Karolína Muchová
22. Cori Gauff
23. Madison Keys
24. Jessica Pegula
25. Anett Kontaveit
26. Paula Badosa
27. Jeļena Ostapenko
28. Daria Kasatkina
29. Petra Martić
30. Veronika Kudermetova
31. Ekaterina Elaxandrova
32. Alison Riske
33. Nadia Pdoroska
34. Sorana Cîrstea
35. Johanna Konta
36. Markéta Vondroušová
37. Shelby Rogers
38. Yulia Putintseva
39. Magda Linette
40. Dayana Yastremska
41. Donna Vekić
42. Sara Sorribes Tormo
43. Viktorija Golubic
44. Leylah Annie Fernandez