(Eastbourne) Le Canadien Vasek Pospisil a profité de l’abandon de son adversaire Alejandro Davidovich Fokina alors qu’il menait 7-6 (1) pour accéder aux quarts de finale du tournoi sur gazon d’Eastbourne, mercredi.

La Presse Canadienne

Davidovich Fokina a semblé se blesser au bas du dos, et il a finalement lancé la serviette après une heure et 12 minutes de jeu. Il s’agissait du premier match en carrière entre Pospisil, 66e joueur mondial, et Davidovich Fokina, 35e.

Le Vancouvérois affrontera au prochain tour la deuxième tête de série, Alex de Minaur, qui a pris la mesure du Britannique Liam Broady 6-3, 6-4 en fin de journée.

Par ailleurs, l’Ontarienne Bianca Andreescu s’est inclinée 6-3, 6-3 en huitièmes de finale devant l’Estonienne Anett Kontaveit.

PHOTO ANNEGRET HILSE, ARCHIVES REUTERS

Bianca Andreescu

Le match fut très serré, et il s’est joué sur quelques petits détails. Andreescu, la championne des Internationaux des États-Unis en 2019, a notamment obtenu le point avec sa première balle de service que 50 % du temps, contre 70 % pour Kontaveit.

De plus, la Canadienne âgée de 21 ans a été brisée six fois en huit tentatives, et elle a été limitée à trois bris en quatre opportunités contre la joueuse âgée de 25 ans.

Il s’agissait de leur deuxième duel en carrière, mais de leur premier sur le gazon. Kontaveit avait profité de l’abandon d’Andreescu, alors qu’elle menait 6-1, 2-0, au quatrième tour du Masters de Miami en 2019.

Kontaveit affrontera en quarts de finale la Suissesse Viktorija Golubic, qui a évincé sa compatriote Belinda Bencic 6-4, 6-4.

De son côté, Andreescu n’était pas au bout de ses peines. Quelques heures après sa défaite en simple, sa partenaire de jeu Yulia Putintseva et elle ont plié l’échine 4-6, 7-5 et 10-5 devant les favorites du tournoi, l’Américaine Nicole Melichar et la Hollandaise Demi Schuurs.

Enfin, le Canadien Brayden Schnur a baissé pavillon 7-6 (4), 6-0 devant le Tchèque Tomas Machac au deuxième tour du tableau des qualifications de Wimbledon.