La Canadienne Bianca Andreescu n’aura fait que passer à Berlin, après s’être inclinée 7-6 (2), 7-5 devant la Française Alizé Cornet mercredi.

La Presse Canadienne

Andreescu, la troisième tête de série du tournoi, disputait son premier match sur la pelouse allemande après avoir bénéficié d’un laissez-passer au premier tour. Elle avait aussi été évincée dès son premier match à son tournoi précédent, aux Internationaux de tennis de France, par la Slovène Tamara Zidansek.

Il s’agissait du premier affrontement en carrière entre Andreescu et Cornet.

L’Ontarienne devra polir son jeu, après avoir notamment commis deux fois plus de doubles fautes que son adversaire (huit, contre quatre). Elle a également affiché un taux de réussite de seulement 68,1 % lorsqu’elle mettait sa première balle de service en jeu, contre 70,2 % pour Cornet.

La joueuse âgée de 21 ans, qui a remporté les Internationaux des États-Unis en 2019, a également concédé quatre bris en neuf occasions, et elle n’a converti que trois de ses sept balles de bris contre la joueuse âgée de 31 ans.

Cornet, 63e raquette mondiale, a donc scellé l’issue de la rencontre après deux heures et cinq minutes. Elle affrontera en quarts de finale la gagnante du match entre l’Espagnole Garbine Muguruza, sixième tête de série du tournoi, et la Kazakhe Elena Rybakina.