Depuis le temps qu’on l’attendait, le premier rendez-vous entre le légendaire Roger Federer et la vedette en devenir Félix Auger-Aliassime aura finalement lieu, mercredi, au tournoi de tennis de Halle, en Allemagne.

La Presse Canadienne

Cette confrontation entre ces deux athlètes à la même date d’anniversaire — le 8 août, mais séparée de 19 ans — est devenue possible lorsque Auger-Aliassime a défait Hubert Hurkacz en deux manches de 6-3 et 7-5, mardi après-midi.

« Nous nous sommes entraînés ensemble il y a une couple d’années à Dubaï, mais je n’ai jamais eu la chance de jouer contre Roger en tournoi », a rappelé Auger-Aliassime après sa victoire mardi.

« Bien sûr, il est un favori ici, il a gagné (ce tournoi) dix fois. Ce sera un bon test pour voir où en est mon jeu sur l’herbe. Je me sens confiant après quelques victoires au cours des derniers jours. J’espère pouvoir jouer un bon match et me donner une chance de gagner. »

À l’exception de deux balles de bris auxquelles il a fait face lors du quatrième jeu de la deuxième manche — qu’il a su sauver — Auger-Aliassime, 21e joueur mondial, a été solide à son service tout au long du match contre Hurkacz. Il a réalisé neuf as, n’a commis qu’une seule double faute et a gagné 82 % des points lorsqu’il a placé sa première balle de service en jeu.

Auger-Aliassime, qui battait Hurkacz, 17e au monde, pour la deuxième fois en autant de tentatives, a inscrit un bris de service par manche.

Au premier set, il a pris l’avantage en brisant le service de Hurkacz lors du sixième jeu, sans que le Polonais marque un seul point. Auger-Aliassime a réussi l’autre bris de service lors du 11e jeu du deuxième set, avant de consolider le bris et confirmer la victoire avec un jeu blanc.

Le duel entre Federer, cinquième tête de série du tournoi, et Auger-Aliassime devrait être le troisième de la journée sur le court central du Stade Gerry Weber mercredi.

« Il est l’un des joueurs à qui appartient l’avenir du tennis. Il est un joueur élégant, très complet », a déclaré Federer au sujet du Québécois de 20 ans, dans un texte publié sur le site internet officiel du tournoi.

Auger-Aliassime participe à ce tournoi après s’être incliné en finale dimanche, à Stuttgart, face au Croate Marin Cilic.

Federer a gagné son match de premier tour lundi, 7-6 (4) 7-5 contre Ilya Ivashka, de la Biélorussie.

« La chose la plus importante avec ces matchs, c’est que c’est très motivant, plus que d’autres parfois », a déclaré Auger-Aliassime au sujet d’un duel face à un joueur qu’il a admiré lorsqu’il était gamin.

« Mais au point où j’en suis dans ma carrière, j’essaie d’aller toujours plus loin, d’obtenir de meilleurs résultats. […] Je vais tenter de jouer le meilleur tennis possible, me concentrer sur ce que je peux faire de bien, voir ce que je peux faire pour trouver un moyen de me donner des chances. Je me concentre plus sur moi-même que sur le Félix âgé de 8 ans qui rêvait de participer à ce genre de matchs. »

Auger-Aliassime sait qu’il devra être efficace au service pour vaincre Federer.

« Si je veux me donner des chances de gagner, je vais devoir contrôler les points que je peux contrôler en commençant avec mon service. Si je peux protéger mes jeux au service, être agressif derrière mon service, ça va m’aider beaucoup. Et nous verrons ce que je peux faire en retour de service pour me créer des opportunités.

« Bien sûr, ce sera difficile parce qu’il vous sort de votre zone de confort. Il a tous les outils que le tennis peut offrir, il aura plusieurs solutions pour essayer de me déjouer. Ce sera important pour moi d’imposer la cadence autant que je le pourrai. »

Dans un autre match à Halle, l’Allemand Jan-Lennard Struff a causé une grande surprise en éliminant le Russe Daniil Medvedev, première tête de série, en deux manches de 7-6 (6), 6-3.

Par ailleurs, le Russe Andrey Rublev, quatrième tête de série, a vaincu son compatriote Karen Khachanov en deux manches, 6-3, 7-6 (5). Dans un autre duel entre compatriotes, l’Allemand Alexander Zverev a défait Dominik Koepfer 6-4,

Dans un autre tournoi masculin, celui-là à Londres, l’Ontarien Denis Shapovalov a eu besoin de deux bris d’égalité pour venir à bout de l’Australien Aleksandar Vukic 7-6 (6), 7-6 (6).

Shapovalov a inscrit 20 as et n’a fait face à aucune balle de bris. Toutefois, il n’a créé que deux chances de bris que Vukic a réussi à sauver.

Shapovalov n’a réussi que 57 % de ses premiers services, mais il a tout de même gagné 90 % des points lorsqu’il y est parvenu.

Au prochain tour, Shapovalov croisera le fer avec l’Espagnol Feliciano Lopez, qui a vaincu le qualifié ukrainien Illya Marchenko 6-1, 7-6 (6).

Victoire de Fernandez

Au moment où Félix Auger-Aliassime méritait son billet pour le deuxième tour à Halle, sa compatriote Leylah Annie Fernandez réalisait le même tour de force, grâce à une victoire de 7-5, 6-3 contre la Chinoise Wang Yafan à la Classique Viking de Birmingham, en Angleterre.

Classée 66e au monde, Fernandez a gagné 76,1 % des points lorsqu’elle a logé sa première balle de service en jeu, un taux d’efficacité nettement supérieur à celui de sa rivale (57,5 %).

En deuxième ronde, Fernandez se mesurera à la Tunisienne Ons Jabeur, deuxième tête de série, qui a défait l’Américaine Catherine McNally 6-4, 6-2.

Pour Fernandez, il s’agissait de son premier match sur l’herbe cette saison. Il y a deux semaines, elle a subi l’élimination en deuxième ronde des Internationaux de France, face à l’Américaine Madison Keys.

Mercredi, la Canadienne Bianca Andreescu livrera bataille à la Française Alizé Cornet en deuxième ronde du tournoi sur gazon de Berlin.