(Monaco) Le Québécois Félix Auger-Aliassime a subi l’élimination au premier tour du Masters de Monte-Carlo, s’inclinant en deux manches 7-6 (3), 6-1 face au Chilien Cristian Garin.

La Presse Canadienne

Tout avait pourtant bien commencé pour Auger-Aliassime, 21e joueur mondial. Il menait 4-2 à la première manche, lundi soir, au moment de l’interruption du match en raison de la pluie. À la reprise mardi matin, il s’est même offert deux balles de manches à 5-2 avant de laisser son adversaire revenir à égalité et empocher la première manche à l’issue d’un bris d’égalité à sens unique.

Déstabilisé par la perte de la première manche, le jeune joueur de 20 ans a commis trop d’erreurs dans la deuxième et a laissé le jeune Chilien prendre le dessus aussi bien au niveau du jeu que du mental.

Garin a gagné 76 % des points avec sa première balle de service, contre 64 % pour Auger-Aliassime. Le Québécois a également commis 28 fautes directes.

Au deuxième tour, Garin affrontera l’Australien John Milman, tombeur lundi du Français Ugo Humbert.

Pour Auger-Aliassime, ce premier match sur terre battue de la saison marquait aussi les débuts de son association avec son nouveau mentor Toni Nadal, présent à Monte-Carlo.

Dans un autre match, Fabio Fognini a entrepris la défense de son titre à Monte-Carlo avec une victoire de 6-2, 7-5 aux dépens de Miomir Kecmanovic.

Fognini, 15e tête de série, devait disputer son premier match lundi, mais la pluie a retardé son retour d’un jour. De retour sur la scène de son plus grand succès deux ans plus tôt, Fognini s’est qualifié pour le deuxième tour après avoir réussi 27 coups gagnants.

L’Italien a triomphé sur la Côte d’Azur en 2019, disposant de Rafael Nadal, champion à 11 reprises dans la Principauté, en route vers le titre. Le tournoi a été annulé l’année dernière en raison de la pandémie.

« C’est vraiment spécial parce que je suis né ici, je suis né à San Remo (à proximité), a confié Fognini, au sujet de son retour. Je m’entraîne ici depuis l’âge de 14 ans. J’ai beaucoup de souvenirs ici. »

Fognini affrontera l’Australien Jordan Thompson au deuxième tour.

Le jeune italien Jannik Sinner, récent finaliste à Miami, s’est également qualifié pour le tour suivant où il retrouvera le favori Novak Djokovic. Sinner a vaincu Albert Ramos-Vinolas, finaliste en 2017, 6-3, 6-4.

Djokovic jouera pour la première fois depuis qu’il a remporté son neuvième titre aux Internationaux d’Australie en février.

Nadal est également présent au tournoi, en quête d’un 12e titre record. Il s’est rétabli d’une blessure au dos et ne disputera que son deuxième tournoi de la saison après une sortie en quart de finale en Australie.

« Je vais bien. Honnêtement, je suis confiant. Je joue bien, a révélé Nadal. C’est vrai que je n’ai pas beaucoup joué. En même temps, il est vrai que j’ai eu de bons succès dans le passé sans beaucoup jouer. »

Le Grec Stefanos Tsitsipas, quatrième tête de série, a réussi son entrée en scène en battant facilement Aslan Karatsev 6-3, 6-4 en 1 h 24 de jeu.

« Je me suis beaucoup entraîné sur terre battue et je suis en pleine forme physiquement. J’adore jouer sur cette surface et y explorer mon jeu », a mentionné Tsitsipas

Plus tôt dans la journée, Daniil Medvedev, deuxième joueur mondial, s’est retiré du tournoi après avoir reçu un test positif à la COVID-19. Les organisateurs ont fait savoir que Medvedev avait été placé en confinement.

« C’est une grande déception de ne pas jouer à Monte Carlo, a fait savoir Medvedev. Je me concentre maintenant sur la récupération et j’ai hâte de revenir au jeu le plus tôt possible et en toute sécurité. »